Nos corps changent #pasdagelimite

Et oui, il faut bien l’avouer, nos corps changent! J’ai bientôt 37 ans et je le vois bien! Entre l’adolescence, la “maturité féminine”, les grossesses, les accouchement, la sexualité… Tout fait changer notre corps!

nos corps changent

Parmi ces changements, et du à ces changements justement, j’avais déjà parlé dans un autre article (tu trouveras le lien en bas de page) des fuites urinaires!

Récemment, j’ai reçu un petit colis de la célèbre marque TENA et son communiqué de presse. La marque veut faire tomber les tabous comme ces fuites urinaires dont personne ose parler! Elle veut aussi lutter contre les préjugés sur l’incontinence utinaire et l’intimité des femmes de plus de 50 ans.

En effet, ce n’est pas parce que l’on a plus de 50 ans que l’on a plus droit au plaisir! C’est d’ailleurs, apparemment, souvent à cet page que l’on est dans une phase plus dynamique: on sait plus qui nous sommes et ce que nous aimons.

Plus de 70% des femmes de plus de 50 ans se sentent plus sûres d’elles qu’avant!

68% des femmes de plus de 50 ans ne se souvient plus de ce que les autres pensent d’elles!

Mais, il n’y a pas que les femmes de plus de 50 ans qui peuvent avoir des fuites urinaires…

1 femme sur 3 a des fuites urinaires après 35 ans! Et cela ne dépend pas de l’âge.

Cela peut aussi arriver aux hommes également!

Et si cela arrive ce n’est pas irréversible! Il est conseillé de voir un gynécologue pour trouver des solutions adaptées. Souvent la rééducation du périnée est nécessaire même si on la faire après nos accouchements…

On peut s’aider d’objets, faire des exercices de visualisations, aller chez le kiné ou la sage-femme aussi. Ce n’est pas une fatalité et notre corps subit des changements donc il ne faut pas en avoir honte!

Personnellement cela m’arrive encore souvent quand je fais du sport. Bien évidemment je ne vais pas aller le raconter à mon prof de sport mais sans souci je me confie à mes amies et me rends compte que je ne suis pas la seule à avoir ce problème! Ce qui rassure je te l’avoue… Du coup j’essaye de travailler de nouveau mon périnée et aussi de penser à le contracter quand je fais un effort.

Ce périnée est important car plus il est musclé, plus nos orgasmes vont être sympas! Alors autant en prendre soin non 😉

Bref, il n’y a pas d’âge limite pour profiter de sa sexualité et il faut continuer à lutter contre les préjugés!

nos corps changent

Nos corps changent mais pas forcément en moins bien…

Vivons avec, adaptons nous et prenons-en soin surtout! Le mien m’a permis d’avoir deux beaux enfants et même si je n’en fais pas d’autres, ma sexualité n’est pas terminé que je sache.

Mots d’maman

Retrouve ICI mon article que j’avais écrit sur la rééducation du périnée.

12 thoughts on “Nos corps changent #pasdagelimite

  1. Laura says:

    Coucou,

    Je n’ai pas fait de rééducation du périnée suite à mon accouchement, car il était jugé tonique. Malgré tout, je le regrette ! Je n’ai pas de souci particulier si ce n’est lors de certains exercices de sport et vu que j’en fais 6 fois par semaine et bien ça reviens souvent !

    Je vais donc aller voir ma sage-femme dès qu’elle pourra me recevoir !

    Belle journée,
    Laura – Happy Lobster

  2. C’est important d’en parler, c’est tabou alors que ça ne devrait pas.

    La rééducation du périnée cest super important.

    On espère toutes ne pasnavoir de fuites urinaires, mais on ne peut savoir, autant etre préparer

  3. crozaclive says:

    Après la grossesse, on ne prend pas toujours assez soin de notre périnée. Perso, la dame chez qui j’allais avait toujours des contres temps du coup, ce n’était pas du tout régulier…

  4. Ah ah oui…j’avoue que j’ai des pertes en éternuant, mon périnée n’est pas en bonne forme ! Qu’est ce qu’on est abîmée physiquement par les grossesses ! Les monsieur on bien de la chance, pour nous cela risque de ne pas être joli joli en vieillissant….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.