Une étape close pour Bibou

Voilà, un peu subitement, Bibou a clos une étape vendredi dernier: la nounou….

Cela devait être fin août mais ne travaillant pas en août j’ai demandé à raccourcir le contrat. Et avant mes vacances, Bibou est chez papy mamie avec Lapinou.

Pour ce dernier jour j’appréhendais beaucoup la séparation avec la nounou.

D’une part car ces derniers temps elle m’a mal compris et s’est un peu vexée et d’autres part car c’est une étape de terminée pour Bibou.

Même si je suis contente de pouvoir profiter de lui sereinement (car j’ai enfin trouvé un CDI) je sais que derrière cette étape se cache une autre grande étape dont je ne suis pas forcément prête…

L’ECOLE!

La rentrée scolaire de Bibou approche à grand pas mine de rien.

Mais avant d’en parler, revenons à cette étape chez la nounou.

Depuis novembre 2018 Bibou a bien évolué. La nounou l’a vu parlant moyennement (même pas du tout), et maintenant il fait des petites phrases qui me font fondre.

Il a appris à la connaitre, à avoir des copines et un copain (autre que son frère!) et surtout il a appris a être dépend de maman. Chose pas forcément gagné sachant que TOUS les matins il pleurait quand je le laissait.

Mais il a appris a passé des journées sans moi, à manger sans moi, jouer sans moi, faire la sieste sans maman à côté, en soit se préparer à la petite section de maternelle…

J’ai du mal à lâcher mon bébé, le voir grandir, le voir devenir indépendant. Moi qui suis très “bébé”, j’ai du mal à fermer cette page, accepter que je ne suis plus une maman d’un bébé, et que je ne le serai plus. Cette étape est donc peut-être plus importante pour moi que pour lui finalement.

Parce que oui, la prochaine étape, l’école, me fait peur. Elle ne me fait pas peur vis-à-vis de lui, non, je sais qu’il y sera bien. Elle me fait peur pour moi, pour cette chose à accepter: ne plus avoir de bébé.

Je vois Lapinou, bientôt 7 ans, qui a grandit, et j’aimerai pouvoir arrêter le temps. Lapinou ne me fait plus de bisous comme avant, ni de câlins autant que Bibou. Et moi j’ai besoin de ces câlins et ces bisous. Bibou m’apporte cela. Je profite donc à max car je sais que cela ne durera pas….

Je suis peut-être trop nostalgique dans cet article. C’est bien vrai! Mais je suis une réelle nostalgique de la période “bébé” de mes enfants. En 3 ans nos enfants évoluent tellement vite, nous apporte tellement d’émotions, tellement d’amour! Je ne dis pas qu’après ils nous aiment moins. Non, après ils nous aiment juste différent. Ils sont moins dépendants et surtout moins démonstratifs! Et cela me manque…

Alors comme je sais ce qui arrive après, j’ai envie de retarder cela pour Bibou….

Malheureusement c’est impossible. Avec amour je le laisse prendre son envol petit à petit, son indépendance, tenter de le détacher de moi comme parfois lui interdire de venir nous rejoindre au lit la nuit… Mais c’est parfois dur et mon homme ne comprend pas.

Oui parfois je suis heureuse qu’il ai besoin de moi pour s’endormir, qu’il me réclame 20 fois pour un câlin, qu’il vienne se blottir contre moi pour faire dodo. Dans 10 ans, même 5 ans, il ne fera plus cela, c’est sûr! Alors si il en a besoin et que moi aussi, pourquoi ne pas en profiter?

Bibou et Mots d'maman
l'étape de la nounou close...
Photo by E. rexach photographie 🙂

En septembre il rentrera en petite section. Petit à petit il laissera son biberon, son doudou à la maison toute la journée, il ira passer la journée chez un copain pour son anniversaire, fera une soirée pyjama et demandera moins de câlins et de bisous. Une suite logique d’un enfant qui grandit.

Mais bientôt, on pourra passer une journée sur Bordeaux sans attendre la fin de sa sieste, on pourra avoir des discussions de “grands”, faire des jeux de sociétés de “grands”, faire des ballades sans poussette… Et cela sera aussi bien.

Même si des étapes se terminent, je sais que je dois garder le sourire pour pouvoir aider mes enfants à en entamer d’autres….

Et toi, es-tu un peu nostalgique de cette fin d’année scolaire?

Ici je t’avais conté la première rentrée de Lapinou. Cela me fait bizarre de relire cet article!

Mots d’maman

21 thoughts on “Une étape close pour Bibou

  1. Isa says:

    Ah les voir grandir…. aujourd’hui mes jujus sur leur 6 ans , j ai encore des câlins mais je sais que ça sera bientôt à mettre au passe… je leur dis
    D ailleurs…. ils essaient de me dire que ce n est pas vrai…. ben si malheureusement….
    Plein de courage pour la nouvelle étape…

  2. Laura says:

    Hello,

    Les enfants grandissent tellement vite ! Mon fils va prendre 8 ans là et je n’ai pas vu le temps passé, j’aimerais bien qu’il ralentisse quelques instants, qu’on en profite davantage dans cette vie à 100 à l’heure !

    Belle soirée,
    Laura – Bambins, Beauté et Futilité

  3. Hello, je comprends ta nostalgie. Pour ma part, mes deux loulous seront en primaire à la rentrée, respectivement et CP et CE1. Je suis contente de leur évolution et de ces étapes qu’ils passent au fil du temps. C’est une fierté aussi de voir ses enfants grandir et évoluer 🙂

  4. Maman Geek says:

    J’ai vécu cette nostalgie l’année dernière avant que ma grande rentre au CP, mais j’étais aussi contente qu’elle puisse grandir et apprendre de nouvelles choses ! =) Joli article en tout cas ! <3

  5. vero says:

    Et oui nos enfants grandisent, figures-toi que cette année aussi nous nous séparons de notre nounou avec grand regret. On la verra encore car elle habite notre village et ça c’est trop chouette. Notre fille entre en 6ème à la rentrée, alors elle va apprendre à composer seule à la maison le matin (elle le fait déjà en temps normal).
    Il y en a tout le temps des étapes à franchir, il faut juste bien s’y préparer pour que tout roule comme sur des roulettes

  6. Daily kat says:

    Ce sont des étapes dans la vie de mes enfants que j’ai vécu différemment puisque je leur fait l’école a la maison. Les années passent tellement vite qu’on se réveille un jour et on se dit “mais ça y est elle sait lire”, ” mais enfin il est autonome”. Chaque acquisition dans l’apprentissage de la vie est un moment de bonheur. Alors je savoure chaque instant, au jour le jour, sans trop de projection…

  7. Le temps passe si vite! Miniplume était un bébé hier et aura 9 ans à la fin de l’année !
    Pour autant, je profite de tous les instants au maximum et suis heureuse de la voir grandir 🙂
    Mais je comprends ton ressenti, certaines étapes sont plus marquantes que d’autres mais demain tu y repenseras différemment 😉

  8. Ma Nuelle says:

    Oui tres nostalgique pour ma grande de 5 ans. Elle rentre en GS cette année. Deja 2 ans d’école…pas vu le temps passé.
    Je comprends ton point de vu pour la nounou, c’est une nouvelle étape pour ton loulou avec un autre cadre, de nouveaux copains / copines.
    La mienne a deja fait 4 anniv chez des camarades de classe…la 1ere fois ca fait bizarre…
    Je suis sure que tout se passera bien cette rentrée.
    Moi je me rattrape avec ma petite dernière qui a 2 mois .

  9. crozaclive says:

    On arrête pas de le dire , que le temps passe trop vite mais, c’est bien réel et effectivement nos bébés ne restent pas longtemps bébé… Ils deviennent rapidement de petits enfants qui veulent faire pleins de choses seuls sauf qu’ils ont encore bien besoin de nous…lol…

  10. On arrête pas de me le dire, à quel point ça va passer vite!!!! Ma petite puce va naître dans quelques jours et j’ai envie de profiter à fond de chaque moment. J’appréhende déjà de la voir grandir trop vite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.