J’ai le syndrome du ventre vide #maman

J’ai le syndrome du ventre vide

Je suis la plus heureuse des mamans mais je pleure. Tu es là mais tu n’es plus là donc je pleure.

Sacré baby blues! Je ressentais la même chose après l’accouchement de Lapinou. Un mal-être suite à mon accouchement, une tristesse de ne plus avoir de gros ventre, de ne plus le sentir bouger, de ne plus avoir bébé avec moi 24h/24. Je le sentais donc venir ce nouveau mal-être, je m’en doutais vraiment en écrivant mon article Adieu Grossesse par ICI.

Mais cette fois-ci c’est pire, je n’ai plus de gros ventre, je ne sens plus de bébé bouger et je n’aurai plus jamais ces sensations, je le sais. Cette fois-ci je dois faire le deuil complet de tout cela car il n’y aura pas de bébé 3…

Le syndrome du ventre vide (coucou Doctissimo)! Effectivement on peut l’appeler comme cela car c’est en regardant mon ventre tout plat, tout vide que je pleure le plus souvent. Sous la douche en le touchant je ne le reconnais plus. Neuf mois avec lui et il a disparu. Neuf mois que j’étais une femme enceinte et elle a disparu aussi, elle est restée dans la salle d’accouchement, est partie à ce moment où j’ai donné la vie.

Je ne sais pas encore qui je suis, une nouvelle maman, une nouvelle femme, en tout cas j’ai un nouveau corps subitement, et je dois faire avec, me réhabituer, revivre “seule”, être moins chouchoutée car ce n’est plus “nous” qui comptons mais lui maintenant. Je dois retrouver mon équilibre, mon corps, mon moral surtout.

Je n’aime pas être nostalgique comme cela! En même temps qui aimerai n’est-ce pas?! On ne s’y prépare pas à cet état, ou très peu. J’ai prévenu mon entourage et le corps médical que j’aurai encore le babyblues. Mais finalement qu’y a-t-il à faire? On me dit que c’est normal, que c’est du à la fatigue, à la chute d’hormones, que ce n’est rien, ça va passer, que je dois être heureuse car j’ai un beau bébé.

Il est vrai que c’est étrange de pleurer un ventre vide alors qu’on a le concret sous nos yeux, le plus beau cadeau qu’on puisse avoir: notre bébé qu’on a couvé pendant presque 9 mois. Oui mais voilà, c’est plus fort que moi, ce syndrome du ventre vide ne s’explique pas, ou alors qu’on me l’explique ici!

Bref personne ne te prend vraiment au sérieux quand tu pleure pour cela, et pourtant… En tout cas heureusement que mon homme est là pour me consoler. Le pauvre se sent démuni mais il me réconforte à sa façon, me tend ses bras dès que mes larmes coulent, m’écoute et m’aide comme il peut.

Ci-dessous deux photos de celui qui me rend si triste: à gauche 6 heures avant la naissance de Bibou, à droite 7 jours après avec 500 grammes en moins avant grossesse!

syndrome du ventre vide

Je devrais être heureuse de voir cette photo. Certes je suis fière d’avoir perdu mes kilos, ou du moins soulagée, mais la photo de gauche me rend terriblement nostalgique! Plus de selfbidou c’était le dernier et je le savais!

Tu l’auras compris j’ai le syndrome du ventre vide, ça existe bien et il s’est bien installé chez moi.

En écrivant cet article j’ai du pleurer pas mal de fois, mais si cet article peut aider d’autres mamans, les réconforter dans le sens où qu’elles sachent qu’elles ne sont pas seules à vivre cela, c’est le principal!

Et puis rassures toi, dans 2 minutes mes larmes auront séché et je retournerai bizouiller mon petit Bibou d’amour avec un grand sourire! Car c’est ça aussi le syndrome du ventre vide: les montagnes russes des émotions!

Et toi, as-tu connu ce syndrome du ventre vide en tant que maman?

Mots d’maman

Retrouve ICI un autre article écrit durant ma grossesse.

11 thoughts on “J’ai le syndrome du ventre vide #maman

  1. C’est étrange, j’ai eu un énorme babyblues, mais pas du tout en rapport avec mon ventre vide. Plutôt par rapport à la nouvelle vie qui m’attendait et au bouleversement que ça engendre…
    J’espère pour toi que ça va passer vite et que les grands yeux de ton Bibou et de son grand frère, ainsi que les câlins de ton chéri vont t’aider à apaiser ton mal-être.
    Je t’embrasse fort, tu sais que je suis là si tu as besoin

    • Motsdmaman says:

      Bonjour, Oui heureusement c’est passé avec de l’aide ! Ma sage femme m’a prescrit de l’homéopathie contre ce syndrome et ça me a très bien marché. Ne pas hésiter à parler aussi et pleurer ! Car il faut que ça sorte… Courage ce n’est pas une période facile et si besoin n’hésitez pas à venir me parler en MP. Si je peux aider ça sera avec plaisir !

    • Sandra says:

      Bonjour, moi j’ai accouché le 3 mars de bébé 2 et encore une fois je suis en plein dedans. Est-ce que vous allez un peu mieux depuis? Il y a une amélioration?

  2. Clemence says:

    Mon petit a eu 13 mois. 13 mois de bonheur mais 13 mois à me dire qu’il était tellement bien en moi, dans mon gros bidou. Sentir ses petits coups et son hoquet ! J’ai encore la chance de me dire que ce n’est pas le dernier car j’en veux encore au moins de 2 autres. Mais tellement peur de me dire qu’un jour ça sera la dernière fois que j’aurais un gros ventre avec toute cette vie qui bougera en moi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.