Ces quelques secondes d’inattention….

Quelques secondes d’inattention et tout peut basculer…

En effet, ce Week-end j’ai eu une de mes plus grosses peur de ma vie pour quelques secondes d’inattention… Cela s’est passé samedi après-midi…

Samedi il faisait beau et chaud, on décide d’aller (les enfants et moi) chez mes parents (absents) pour profiter de leur piscine. On invite des copains qui ont un fils qui s’entend très bien avec Lapinou et Bibou.

On arrive pour midi, on mange fast food pour plus de praticité. Je met Bibou à la sieste et profite ensuite de la piscine. Lapinou regarde un peu la TV pendant ce temps.

Nos amis arrivent, on va tous se baigner, on s’amuse, on papote.

Puis Bibou se lève de la sieste…

La tête dans le pâté, il veut mettre déjà son maillot de bain . On met la crème solaire et c’est parti direction la piscine!

Je le laisse y aller pendant que je montre quelques photos à mes amis. Nous sommes sur le bord de la piscine les pieds dans l’eau.

Sauf que… j’ai fais une grosse erreur de maman!

Je n’ai pas regardé Bibou, quelques secondes d’inattention et il a descendu les marches de la piscine sans ses brassards! Plus que quelques secondes d’inattention, j’ai carrément oublié de lui mettre les brassards!!!

Pendant que je montrais mes photos à mes amis, un des 2 à vu Bibou galérer dans l’eau. Mon pote se demandait s’il savait nager… Puis je me suis tourné et j’ai vu Bibou en train de se noyer. Il battait des pieds, avait la tête à moitié hors de l’eau et il tenait en apnée.

Bien évidemment, sans hésiter, je suis partie le soulever! La pauvre! La peur de ma vie! Une vision horrible reste là dans ma mémoire depuis ce samedi….

Je le rattrape, le prend dans mes bras. Le pauvre est choqué. Il n’a pas bu la tasse, bien heureusement mais c’était limite, à quelques secondes près…

Je le pose sur le bord, il ne bouge plus, ne parle plus, je ne suis pas bien de le voir ainsi. Il me répond que NON il n’a pas bu la tasse. Il ne veut pas retourner dans l’eau même avec les brassards, et je le comprends…

Je veux le prendre et le serrer fort dans mes bras mais il ne veut pas…

Environ 20 minutes plus tard il me demande d’aller dans l’eau rejoindre Lapinou et leur copain.

Bien évidemment je lui mets les brassards et il repart…

La journée se passe normalement puis on rentre chez nous en début de soirée.

Les enfants dorment quand je raconte l’histoire à l’homme. Il me dit « Ah ouai ça craint pourquoi tu rigoles? ». Mais en fait, tout connement, je rigolais de stress/de gêne en revivant la scène. Puis, après les rires de stress sont venues les visions négatives. Les « si mon pote n’avait pas vu qu’il peinait », « si cela avait duré quelques secondes de plus », « si je l’avais perdu pour quelques secondes d’inattention »…

Et là j’ai commencé à être encore plus mal. Je me suis couchée pour être seule puis finalement ça ne va pas. Je revis la scène, je vais voir mon homme dans le salon et je fonds en larmes!

J’ai été une mère indigne!! On dit toujours de surveiller ses enfants sans arrêt, surtout à la piscine, et j’ai fait tout à fait l’inverse… quelques secondes!

Certes Bibou va bien mais moi je m’en veux. J’essaye d’écouter mon homme, les copines, et de ne pas culpabiliser car OUI cela arrive à beaucoup de parents. Mais on s’en veut quand même énormément quand ce sont NOUS les parents!

Heureusement OUI il va bien. Cela va me rendre encore plus vigilante et lui aussi un peu plus prudent sans brassard mais cela m’a fait me rendre compte à quel point les accidents sont vite arrivés…

Du coup, durant le dimanche j’ai pris une grosse dose d’amour mais surtout je lui en ai donné beaucoup, comme pour essayer de me faire pardonner…

quelques secondes d'inattention
Aussi, mes parents et des amis m’ont réconfortés en me donnant leurs exemples à la suite de quelques secondes d’inattention.

Et toi, as-tu connu ce genre de mésaventure suite à quelques secondes d’inattention?

Mots d’maman

468 views

15 thoughts on “Ces quelques secondes d’inattention….

  1. Tu sais même en étant attentive, tu n es pas à l abris d’un accident. Cet été, à la piscine du camping, dans la pataugeoire, numéro 3 avec gilet, son père assis à côté de lui dans l’eau, a basculé la tête en avant et a bu la tasse. Mon homme l’a attraper de suite. Plus de peur que de mal, et pourtant il le surveiller. Bien évidemment, les jours suivant, j etais 2 fois plus vigilante pour être sûr que tout se passe bien. Et je crois que j aurais toujours cette appréhension. L’essentiel, c’est que ton bibou soit retourné dans la piscine à sa demande. Il a surmonté le choc. Car quand ils ont peur de l eau, c’est difficile de s’en défaire. Je sais de quoi je parle, j ai peur dans l eau. Je reste là où j ai pieds (j ai failli me noyer sous la surveillance d’un maître nageur lors d’une séance avec l’ecole quand j’étais petite)

    1. Oui c’est sûr, on n’est jamais assez trop prudent car cela peut arriver même sous notre surveillance. C’est clair que je suis contente que ça ne l’ai pas traumatisé, ça aurai été dommage car il adore l’eau! Mince pour toi et l’eau, peut-être qu’un jour tu arriveras à surmonter cela, peut-être grâce à tes enfants… Merci pour ce commentaire bienveillant 🙂

  2. Je comprends que tu t’en sois voulu, mais je crois que ça peut arriver à tout le monde. L’essentiel est que le pire soit évité.
    Lors du mariage de ma belle soeur, la réception était chez eux au bord de la piscine, non sécurisée. Des enfants dont un tout petit de moins de 2 ans, jouaient et couraient autour et tous les adultes étaient occupés à discuter et picoler. Mon homme et moi, qui ne sommes pourtant pas parents étions les deux seuls couillons à s’inquiéter de la situation et du coup, à surveiller les enfants ! Aucun des parents n’était conscient du danger…. et ma belle soeur, dont le plus jeune enfant ne savait pas encore nager m’a dit de ne pas m’inquiéter. Ah bon….

    Bibou a su remonter sur le cheval très vite, donc il n’a pas conservé sa peur et il ne t’en veut pas. C’est ce qu’il faut retenir

    1. Oui c’est clair tu as raison. Ton histoire ma rappelle qu’un pisciniste à dit à des amis que c’est lors d’événements entre amis ou en famille qu’il y avait justement le plus d’accidents. Car effectivement on est occupés à discuter….

  3. Oula j en ai plusieurs. Une clavicule cassée suite a une chute de canapé a 11mois juste le temps de se retourner, 3 points de suture suite a une chute en arrière sur le balcon,
    Et tout récemment, u’ petit coup de voiture en reculant malgré la camera de recul dans le stress de faire bousculer la voiture alors que ma.fille était derrière
    Ou un petit garçon retrouvé pas attaché dans son siège alors que j etais sur de l avoir attaché
    Et bien d’autre
    On est les.meilleures mamans qu on peut.
    Mais nous sommes humaines

  4. Piscine du camping, mon mari était occupé à gonfler les brassard, je rangeais les vêtements de mes enfants dans le sac, ma fille tranquillement assise, mon fils de 2ans et demi à côté de moi. Je tourne la tête 2 secondes, mais vraiment 2 secondes, mon fils en a profité pour sauter dans la piscine sans ses brassards. J’ai immediatement sauté toute habillée pour le récupérer. Il a aujourd’hui 11 ans, je n’ai jamais oublié !!!

  5. Les enfants vont tellement vite ! Je n’ai pas encore connu cette situation mais il n’y a pas si longtemps mon 4 ans (qui est porteur de Trisomie 21 et qui ne marche pas seul) a réussi en se mettant debout a ouvrir la porte d’entrée, sortir (il avance sur les fesses), sortir de la maison, du terrain pour arriver dans notre rue…

    Heureusement j’habite à la campagne et dans une impasse… mais il a suffit que je ne referme pas la porte derrière mon conjoint sorti conduire le grand à l’école, que j’aille juste aux WC une minute pour le retrouver dans la rue..

    Autant te dire que quand j’ai vu la porte ouverte, mon sang a fait un tour… j’ai reussi à le rattraper il appelait son papa qui était dejà bien loin.. Mais je me dis qu’un voisin, un livreur etc… aurait très pu rouler dans l’impasse et ne pas le voir… Il ne se deplace même pas debout et est tout petit…
    Bref plus de peur que de mal mais ça va très très vite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.