Les meilleures colorations naturelles

Ces dernières années, les industriels ont misé de plus en plus sur les cosmétiques bio et les produits esthétiques naturels. Nos rayons s’enrichissent petit à petit de produits variés et d’un choix plus vaste d’articles qui sont plus sains pour l’environnement et la santé. 

Mais s’il y a bien un domaine dans lequel nous sommes rapidement perdues, c’est celui des colorations ! On le sait, elles sont souvent bourrées de produits chimiques qui peuvent être nocifs pour la santé, voire déclencher de graves allergies. Alors, comment s’y retrouver et quelles sont les couleurs les plus naturelles sur le marché ? 

Attention aux appellations douteuses

On peut vite tomber dans le piège des mots magiques du type “naturel” ou “vert” qui, lorsqu’ils apparaissent sur l’emballage d’un produit, pourraient nous induire en erreur et nous faire penser que ces produits sont inoffensifs. Malheureusement, ce n’est pas si simple et bien souvent, ces colorations sont tout aussi nocives que les autres. À part le henné et quelques plantes comme l’indigo, tous les produits que tu trouveras contiennent des actifs chimiques et synthétisés. Cependant, pas de panique ! Des solutions existent et peuvent être particulièrement utiles, surtout si tu es enceinte ou si tu souhaites consommer de manière plus éthique.

Toutefois, garde à l’esprit qu’avec les colorations naturelles, exit les couleurs trop flashy, comme celle du joueur de poker Griffin qui s’était teint les cheveux en rose pour aider à la lutte contre le cancer du sein ! Tu ne vas pouvoir naviguer qu’entre le roux, le châtain et le blond afin d’ajouter de jolis reflets à ta chevelure et surtout, couvrir les cheveux blancs.

Le henné, la reine des plantes colorantes

colorations naturelles
Le henné apporte de jolis reflets cuivrés à la chevelure

On parle souvent du henné pour les colorations naturelles et c’est la star en la matière ! Sa réputation est due au fait que non seulement cette plante colore les cheveux efficacement, mais que c’est également un soin très intéressant pour ta crinière. Le henné a la particularité de recouvrir chaque cheveu d’une fine couche protectrice, qui va en retour épaissir la chevelure, lisser les cuticules et renforcer la fibre capillaire. L’effet brillance est immédiat ! 

De plus, le henné est très efficace contre les pellicules car il va assainir le cuir chevelu. Exit les compositions chimiques qui peuvent l’assécher ! 

Certains mélanges sont déjà préparés à l’avance pour avoir une couleur en particulier. La marque Khadi propose différents hennés avec des tons variés, pour correspondre à la majorité des chevelures. Tu trouveras également un large choix de colorations à base de plantes et de henné sur les sites de cosmétiques bios. Cependant, garde en tête qu’on ne peut pas éclaircir les cheveux avec cette méthode : on peut éventuellement la foncer, ou alors apporter de jolis reflets plus ou moins cuivrés.

Des recettes ancestrales

colorations naturelles
Le citron peut éclaircir les cheveux avec le soleil

Pour celles qui souhaitent éclaircir leurs cheveux, de vieilles recettes de grand-mère peuvent faire des miracles. Par exemple, le terme « blond vénitien” vient des femmes à Venise au XVe siècle qui utilisaient de l’urine ou du citron pour s’éclaircir les cheveux ! Le citron et la camomille, grâce à l’action du soleil, peuvent ainsi donner de jolis reflets cuivrés à la chevelure. Il faut cependant noter que cette opération peut fortement assécher ta fibre capillaire. C’est donc à pratiquer avec modération et en veillant à bien hydrater tes cheveux ensuite !

Les ingrédients à éviter

Le henné est certes un allié de taille pour les chevelures ternes et abîmées, mais il a quelques inconvénients : tu ne pourras pas faire de coloration chimique avant au moins 6 mois, et il a tendance à alourdir les boucles si tu l’utilises régulièrement.

Si tu souhaites avoir un plus grand choix de couleurs et expérimenter avec tes cheveux, sache qu’il y a des ingrédients à éviter dans les colorations plus “classiques”.

Par exemple, le Para-phenylenediamine, que l’on appelle également PPD, peut créer des allergies, voire, dans de rares cas, un choc anaphylactique ! L’ammoniac est également un composé à éviter car il est particulièrement agressif pour les cheveux. Enfin, il faut se méfier du resorcinol qui est un perturbateur endocrinien avéré. En règle générale, fais bien attention à la composition de tes produits !

Corentin Gilbert

259 views

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.