Quels sont les éléments à inclure dans un faire-part de communion ?

communion

La communion est l’un des événements sacrés de la vie religieuse. Elle est marquée par la célébration et le partage avec ses proches. En effet, pour qu’elle soit une belle réussite, il y a un certain nombre de dispositions à prendre. Au nombre de ces dispositions, il y a la confection du faire-part qui doit être pensé avec soin. Quels sont alors les éléments essentiels que vous devez y inclure ? Découvrez-les à travers cet article !

Le nom et prénom(s) de l’enfant communiant

L’une des informations de base à devoir inclure dans un faire-part de communion, c’est le nom et prénom(s) de l’enfant communiant. C’est la première chose que vos invités verront, et c’est ce qui leur permettra de savoir qui est l’heureux du jour.

En effet, il est important de choisir une police de caractère et une taille de police qui permettront de lire facilement cette information importante. Pour la mettre vraiment en évidence, vous pouvez utiliser une couleur différente ou une police de caractère plus décorative. Autrement, pour vous simplifier la tâche, vous pouvez commander un fabuleux faire-part pour une communion avec simplycards.com.

Ainsi, vous avez la garantie de créer une invitation significative et personnelle qui laissera une impression durable sur vos invités. Il vous suffira de fournir un certain nombre d’informations, puis le site se chargera du reste !

Une photo de l’enfant communiant

Pour un faire-part de communion vraiment mémorable, il faut une photo de l’enfant communiant. Elle permet de personnaliser l’invitation et de rendre l’événement plus concret pour les invités.

En effet, la photo vient à point nommé compléter l’identité de l’enfant communiant. C’est un moyen unique de montrer à vos invités qui est le communiant et ce qu’il représente pour vous. Il suffit de télécharger la photo sur le site de l’imprimeur ou de la relier à la carte d’invitation. Mais faut-il rappeler, l’idéal, ce serait qu’elle soit nette et bien contrastée.

La photo doit être suffisamment grande pour être visible, mais pas trop grande pour ne pas prendre énormément de place sur le faire-part. Veillez également à ce qu’elle soit bien alignée avec les autres éléments du faire-part. Au même titre, vous pouvez ajouter un effet artistique à la photo, comme un filtre, sans oublier la date et l’heure et le lieu de l’événement.

La date et l’heure de la communion

Ces deux informations sont essentielles à inclure dans un faire-part de communion, car elles permettent aux invités de planifier leur présence. Ils n’ont pas besoin de faire des suppositions ou de consulter d’autres sources d’information.

Juste avec la date, ils peuvent inscrire l’événement dans leur agenda, planifier leur journée en conséquence et éviter tout conflit d’horaire. De même, en ajoutant l’heure, vous leur simplifiez la vie en éliminant toute ambiguïté. Ils peuvent ainsi prévoir leur arrivée à temps afin de participer pleinement à la cérémonie.

Pour une touche particulière à l’événement, vous pouvez également envisager d’ajouter une mention spéciale si la cérémonie est suivie d’une réception. Les invités peuvent ainsi anticiper la durée de l’événement et planifier leur emploi du temps en conséquence. D’une part, cela leur permet de prévoir la logistique du jour, et d’autre part, cela crée une attente agréable pour la célébration à venir. Enfin, incluez une note de remerciement pour la participation potentielle des invités.

Le nom de la paroisse ou de l’église où aura lieu la communion

Autant que la date et l’heure, le lieu est indispensable, voire incontournable. En effet, il est important de fournir des informations précises sur le lieu, afin que les invités puissent s’y rendre facilement.

communion

Imaginez un faire-part qui mentionne simplement la ville sans spécifier le lieu exact de la communion ! Les invités pourraient se retrouver confrontés à des recherches supplémentaires ou à des suppositions, ce qui pourrait entraîner confusion et frustration.

En précisant le lieu, vous éliminez ces incertitudes. Les invités peuvent alors planifier leur trajet en conséquence, utilisant des outils de navigation ou des cartes pour se rendre facilement à la cérémonie. Indiquez alors l’adresse complète et les coordonnées GPS.

Si le lieu de la communion a une capacité limitée, indiquer cela dans le faire-part peut également encourager les invités à confirmer leur présence à l’avance. Et comme si tout cela ne suffisait pas, un verset biblique ou un message personnel des parents peut faire encore plus la différence !

Un verset biblique ou un message personnel des parents

Une citation ou un verset biblique peut être un excellent moyen d’ajouter une touche de spiritualité et de signification à votre faire-part de communion. Ce sera alors une manière de transmettre non seulement les détails logistiques de l’événement, mais aussi de partager la foi et les convictions de votre famille. En effet, vous pouvez choisir un passage comme : « Je suis le pain de vie. Celui qui vient à moi n’aura jamais faim ».

Mais à défaut de trouver un passage qui vous intéresse personnellement, pourquoi ne pas formuler votre propre message ? Cela peut permettre aux invités de comprendre l’importance de ce jour pour la famille et pour l’enfant. Pour ce faire, ne vous contentez pas de copier un modèle. N’écrivez pas trop non plus !

En intégrant tous ces éléments, sans nul doute, vous êtes sûr de gagner l’attention et la considération de vos invités.

Article invité

395 views

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.