Maman solo : difficile de joindre les deux bouts ?

Être maman solo est un véritable défi, surtout quand on doit faire face toute seule à toutes les dépenses. De plus, les femmes gagnent souvent moins bien leur vie que les hommes et elles sont davantage touchées par le chômage. Je comprends donc que dans de telles conditions, tu aies du mal à joindre les deux bouts. Je me propose donc de t’aider à travers ces quelques conseils.

maman solo difficile de joindre les deux bouts

Planifie bien tes dépenses

En dehors du loyer et des autres factures qui représentent des dépenses fixes, les courses alimentaires sont les plus grosses charges de la famille. Quand on est une maman solo avec un budget déjà réduit, il faut surveiller de près les cordons de la bourse.

Par conséquent, je te recommande de faire tes achats en ligne. Cela te permettra non seulement de bénéficier de nombreuses promotions, mais tu seras également moins tentée d’acquérir des babioles totalement inutiles.

Tu peux également faire des économies en faisant tes courses tout le temps dans la même grande surface. En effet, les bons de réductions et les points de fidélité peuvent faire une différence non négligeable.

Les enfants grandissent vite et ont constamment besoin de nouveaux vêtements. Pour faire face à cette dépense, je te recommande de viser les soldes d’été, les brocantes et les friperies. Tu pourrais même revendre les vêtements trop petits pour te faire un peu d’argent.

Profite des aides sociales pour parents solos

Les parents solos ne sont pas abandonnés à leur sort par la communauté. Ainsi, en dehors des aides sociales classiques telles que les allocations familiales, la prime de précarité, l’allocation rentrée, le logement social, etc. tu as droit à d’autres prestations.

Les aides sociales dédiées aux parents solos varient en fonction de certaines conditions. Elles peuvent prendre en compte la crèchela cantineles cours particuliersl’accès gratuit à internet, les vacances pour les enfants, etc. Pour savoir en savoir plus, je te recommande cet article de Allomamansolo.com qui t’aidera à déterminer à quoi tu peux prétendre.

maman solo aides sociales

Maman solo : organise tes journées

Prendre le temps d’établir un planning de tes journées t’aidera à ne pas te disperser. Je te suggère de faire une to-do list de la semaine suivante chaque week-end et de la coller sur le frigo. Tu sauras ainsi ce qu’il y a à faire chaque jour, ce qui t’évitera de nombreuses surprises liées à l’oubli.

Commence par établir une liste de toutes les activités à faire au cours de la semaine, puis classe-les par priorité. Les visites chez le médecin, une réunion à l’école, les courses au supermarché, sont par exemple prioritaires sur une sortie au parc.

La planification concerne également les vêtements et les repas des enfants. Je te conseille donc de préparer les vêtements de tout le monde la veille pour éviter d’avoir à chercher le second pied d’une chaussette dans tous les tiroirs.

Préétablir le menu t’aidera également à savoir s’il faut préparer certains ingrédients ou de savoir combien de temps il te faudra consacrer à la cuisson du repas. En effet, si quelques minutes suffisent pour cuire des pâtes, il te faudra plus de temps pour faire une tarte ou un plat de viande.

Aide ton enfant à devenir autonome

Un enfant autonome est une aide précieuse pour une maman solo. Tu dois donc très tôt apprendre à tes petits à se débrouiller seuls pour certaines choses. Ils peuvent par exemple, s’habiller seuls, débarrasser la table, ranger leur chambre, etc.

En faisant cela, ils t’apportent une aide précieuse puisque tu n’auras plus à t’occuper de ces tâches et tu pourras consacrer le temps ainsi gagné à une autre activité.

Du temps pour toi, indispensable pour ton équilibre

Une maman solo n’est ni une héroïne ni un robot. C’est un détail important dont tu dois souvent te rappeler. Le fait est que si tu te laisses submerger, à un moment, tu finiras par craquer !

En d’autres termes, il n’est pas question que tu tournes résolument le dos à toute vie sociale. Prends la peine d’accepter de temps en temps une invitation à dîner ou une sortie entre copines. Si possible, une journée au spa te permettra de te remettre sur pied.

Toutefois, un bain relaxant à la maison, du yoga ou quelques pages de lecture pendant que les enfants dorment te permettront de décompresser un peu.

Évite de culpabiliser

Comme je l’ai déjà souligné, une maman ce n’est pas un robot et elle a le droit d’avoir des faiblesses. Alors ce n’est donc pas la peine de culpabiliser si tu oublies de faire une tâche, surtout si elle n’est pas très importante.

Par exemple, ce n’est pas la fin du monde si les enfants n’ont pas eu de dessert aujourd’hui. Ce n’est pas non plus très grave si tu as passé plus de temps à jouer avec ton petit dernier au point d’oublier de faire la vaisselle.

maman solo aide sociales

N’hésite pas à demander de l’aide

Si tu as du mal à faire face à toutes tes obligations en tant que maman solo, n’hésite surtout pas à demander de l’aide. Par exemple, il existe dans les mairies et dans les services sociaux des aides spécialement dédiées aux parents solos.

De plus, certaines associations se dévouent pour la cause de mamans dans la même situation que toi. De plus, si tu as l’impression d’être moralement épuisée, un psychologue te sera d’une aide précieuse.

Tu as même la possibilité de rejoindre un réseau de parents solos. Il s’agit en fait de sites spécialisés qui permettent aux parents solos de s’échanger des services et des astuces pour mieux gérer le quotidien.

Cependant, tu peux aussi créer ton propre réseau de solidarité. Par exemple, tu récupères les enfants de la voisine à la sortie des classes et en échange, elle dépose les tiens à l’école le matin. Tu peux également offrir de garder les enfants d’une amie en échange des courses.

Donne une chance à ta vie amoureuse

Ce n’est pas parce que ta relation précédente a échoué que tu dois renoncer à toute vie amoureuse. De plus, il est plus facile de diriger une famille quand on est deux. Mieux, si tu es heureuse et épanouie, tes enfants le seront également.

Il est vrai qu’une maman solo trouve rarement du temps pour sortir et faire des rencontres. Toutefois, ce n’est qu’un détail insignifiant quand on sait qu’il existe des sites de rencontres pour les parents célibataires qui peuvent y échanger. C’est le lieu idéal pour faire des rencontres, car, qui comprend mieux une maman solo qu’un autre parent solo ?

Article invité

10 thoughts on “Maman solo : difficile de joindre les deux bouts ?

  1. Audrey nousou says:

    C est sur la vie n est pas facile j ai moi même perdu mon emploi suite au virus et je ne touche pas de chômage la situation est compliquée oui et la rentrée arrive avec ses dépenses car je n ai même pas la rentrée scolaire non plus mais bon….
    Bon courage

  2. Sabrina Rubigny says:

    J’ai connu cette situation jusqu’au 1 ans de ma fille et je trouvais que c’était assez difficile parfois
    Heureusement que j’avais mes parents et ma soeur pour me soutenir.

    Merci pour ton article ! C’est très important de parler de ce sujet

  3. Charlène says:

    De mon expérience professionnelle je trouve que ce sont les personnes les plus en difficulté. C’est déjà difficile en couple mais être maman solo c’est cumuler beaucoup de difficultés. Merci pour cet article qui met en lumière ces personnes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.