Il me manque… #jracontemalife

Non il n’était pas très beau pourtant, mais dès que je l’ai vu j’ai eu un coup de cœur! C’était lui! J’avais flashé! Insouciante? Coup de tête? Je ne pensais qu’à lui, je ne voulais que lui!

Puis j’en ai vu d’autres pour voir si il y avait mieux… Mais non, je l’avais toujours dans mon esprit…

Alors avec mon homme on l’a acheté! C’était en 2010 si je ne dis pas de bêtise.

Il avait 3 chambres! Parfait pour fonder une famille avec 2 enfants! Ce que l’on voulait à l’époque.

Parfait sauf qu’on a vite découvert ses défauts: chauffe-eau qui déconne, voisins bruyants, quartier bruyant, place de parking introuvable (on tournait parfois 20 minutes dans la résidence pour trouver une place), charges de co-propriété excessives, balcon finalement trop petit…

Oui mais malgré cela il me manque.

Il me manque car c’est notre premier (et dernier) achat, mais il me manque surtout car il me rappelle tellement de souvenirs!

Des mauvais mais surtout des bons!

J’y ai passé les plus beaux moments de ma vie: mes 2 grossesses et les premiers mois et premières années de mes fils.

il me manque

C’est dans cet appartement que l’on est devenu 3 puis 4.

C’est dans cet appartement que Lapinou a fait ses premiers pas et que Bibou a marché pour la première fois à 4 pattes.

C’est dans cette ville que Lapinou a fait son premier bisous à sa première chérie, qu’il a été en maternelle, qu’il a mangé sa première purée, qu’il a fait de la balançoire.

C’est dans cette résidence qu’il a fait des cabanes avec ses copains, appris à faire du vélo…

C’est ici que Bibou s’est assis pour la première fois, fait ses nuits pour la première fois…

C’est avec eux et ici que j’ai été maman pour la première fois.

Donc oui il y a aussi des mauvais souvenirs dans cet appartement, mais on garde que les meilleurs souvenirs, que les meilleures fêtes (notre crémaillère, nos 30 ans, mes 2 babyshowers…) et je souris en y repensant…

Pour ces souvenirs, Paris me manque…

Mots d’maman

Retrouve ICI un autre article #perso

19 thoughts on “Il me manque… #jracontemalife

  1. Changer de ville, d’appart, de vie… c’est toujours un peu difficile! Mais, en plus, quand on y a vécu d’aussi bons moments (même si tous ne l’ont pas été), tourner la page, fermer la porte et rendre les clefs c’est souvent un crève coeur!! Et pourtant, ce ne sont que des murs… le plus important, ce qui a généré tous ces bons souvenirs, tu les as emporté avec toi! J’espère que bien vite vous vous ferez d’aussi beaux souvenirs dans vos nouveaux murs!

  2. Guessant soizic says:

    Pour l.instant je n arriverais pas à quitter Paris.deja je me sens trop loin et pourtant je ne suis qu à 30 minutes en rer. Mais j ai vécu 22 ans en plein Paris et c est ma ville , un bout de moi.

  3. Anaïs says:

    Lorsqu’on a quitter notre appartement il y a 3 ans j’ai eu aussi un petit pincement mais au final pour rien au monde je voudrais y retourner. Juste de jolis souvenirs mais on en crée de bien jolis ici aussi

  4. Journaldunerondeastucieuse says:

    Certains endroits et certains souvenirs sont toujours ancrés dans ma mémoire et le seront toujours, on se rappelle plus souvent les mauvais que les bons, et comme tout demenagement c’est difficile de tout recommencer.

  5. Gwadamom says:

    Je peux comprendre ce manque. Ici je suis plutôt tourné vers l’avenir et il me tarde l’achat de notre terrain puis la construction de notre maison

  6. vero says:

    C’est sûr qu’il y a beaucoup de souvenir dans nos appartements / maison mais on en crée partout où que l’on soit et il faut garder le meilleur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.