j'raconte ma vie de maman

Nourrir notre lien

Si tu me suis, tu dois bien te rendre compte que le lien avec mon bébé est très fort! Allaitement, cododo, portage, rien n’est facile à diminuer ou supprimer!

Rien n’était facile non plus avec mon aîné et c’est comme cela pour presque tous les mamans et bébés j’imagine!

Le lien maman-bébé se fait dès la grossesse: on parle à son bébé, on lui chante des chansons parfois… Puis à la naissance n’en parlons pas! Bébé reconnait l’odeur et la voix de sa maman et pour la maman c’est une explosion de bonheur de découvrir enfin ce petit bébé attendu depuis 9 mois!

mots-d-maman-nourrir-le-lien

Le lien se renforce petit à petit. En effet on apprend à se connaitre chaque jour, à vivre avec l’autre presque 24h/24.

Un lien si fort, qui ne fait que grandir.

Puis parfois, on doit se détacher de l’autre mais on a beaucoup de difficultés à y arriver…

Actuellement j’ai du mal à arrêter l’allaitement car mon Babyboy ne veut pas. Il en souffre mais moi aussi de le voir ainsi. Je veux arrêter l’allaitement car mon loulou a déjà eu 6 mois d’allaitement exclusif, je pense que c’est déjà pas mal. Je veux retrouver ma « liberté », mon corps, mes nuits!

Je vois bien que mon bébé n’est pas prêt à cela: des tétées câlins en journée et en nuit à volonté, des refus pour prendre le biberon, la tasse ou même le lait à la cuillère. Cela me fait de la peine, je vois qu’il n’est pas d’accord avec moi, il se fait comprendre par des pleures voir des hurlements si j’insiste un peu plus…

Notre lien est si fort que, forcément, je craque… Mais jusqu’à quand? En même temps j’avoue que c’est aussi dur pour moi car notre allaitement a créé notre lien s fort actuellement.

Il y a aussi cette joie de se retrouver après 1h30 passé l’un sans l’autre pendant que je suis à un cours de natation ou de gym pour jeunes mamans. Durant ces moments je suis bien sans lui, je souffle un peu mais je suis tellement heureuse de le retrouver! Et lui aussi! On sourit, il me fait presque un câlin et moi je lui fait un milliard de bisous!

C’est marrant aussi, quand son papa le prend, il va toujours se tourner vers moi pour me regarder et me sourire. Ne pas me lâcher du regard, sembler soulager quand il me voit apparaître, on sent cette amour qu’il a pour moi et réciproquement! Il est vrai que je ne peux me passer aussi de l’admirer, de craquer sur ses petites fossettes, ou de fondre le voir s’endormir au sein…

Puis notre lien est si fort grâce au portage et au cododo…

Pour nourrir ce lien il faut aussi beaucoup parler avec son bébé. Jouer avec lui aussi est top, mais ne pas le considérer seulement comme un bébé, mais aussi comme un petit être communicant. Il a des besoins, ce n’est pas toujours facile de les comprendre (mal de dents, colique…) mais on apprend à les décrypter avec le temps et avec le lien que l’on créé avec son enfant.

Même si le lien est très fort, on peut avoir du mal à comprendre notre bébé. C’est normal et humain! Les pleures de bébé sont difficiles à décrypter!

J’ai découvert récemment que le Laboratoire Gallia donné quelques astuces pour les jeunes parents et des conseils à la demande.

Ils ont créés, entre autres, Allo Laboratoire Gallia, un service par téléphone accessible 24h/24 et 7j/7 pour répondre à toutes nos questions. Le numéro est 0800202202. J’ai appelé et j’ai eu de très bons conseils de la part d’une sage-femme pour m’aider sur le sevrage en douceur (bon j’essaye encore hein!)

Il y a aussi l’application 9 mois & moi où on trouve de chouettes conseils tout au long de sa grossesse.

J’ai découvert aussi que, sur la page Facebook du Laboratoire Gallia, il y a des petites vidéos pleines d’amour et de tendresse qui reflètent bien ce qu’est le lien fort avec son bébé! Certaines m’ont fait monter les larmes aux yeux! Ah la la la nostalgie de la grossesse et des premières rencontres avec bébé…

Le lien avec la maman est très fort, mais le lien doit aussi se faire avec papa et les frères et sœurs!

Ici le lien avec Bibou et son papa se construit petit à petit: il lui donne le bain, lui donne les petits pots le week-end, le fait rigoler.. Je sens bien que leur lien est fort mais forcément un peu beaucoup moins qu’avec moi au grand malheur de mon homme! Mais je suis sûre que quand ils joueront ensemble au foot plus tard, leur lien sera encore plus fort ;-).

Quant au lien avec son grand frère… Il est, pour le moment, nourrit d’éclats de rire, d’imitation, d’admiration mais aussi de tendresse. Il va être de plus en plus fort avec le temps, voir plus fort qu’avec moi…

J’en viens à cette question: mais jusqu’à quand ce lien est si fort?

Je ne pense pas qu’il diminue mais il évolue avec l’âge de l’enfant. Il arrive un moment où ils veulent découvrir le monde, ne plus être dans nos pattes, devenir indépendant. C’est donc qu’on leur a donné la bonne dose d’assurance et d’amour!

Et toi, comment nourris-tu le lien avec ton baby?

Mots d’maman

Previous Post Next Post

You Might Also Like

4 Comments

  • Reply HappyDey 14 juin 2017 at 12 h 45 min

    c’est vrai que c’est plus facile quand on est prêt à arreter en meme temps l’allaitement 🙂
    essayer de mettre un biberon sur au moins une des tétées, et puis augmenter peu à peu ?

    • Reply Motsdmaman 15 juin 2017 at 9 h 02 min

      On tente les yaourts à midi et au goûter, ça marche plutôt bien sauf s’il est ultra KO!

  • Reply Lladymum 19 juin 2017 at 22 h 09 min

    Je n’ai pas fait de cododo ici je n’aime pas ça du tout.. par contre j’ai allaité pendant 1 an, je m’étais pas fixe d objectifs à la base enfin si 3 mois) mais j’ai malgré tout ce lien très fort… Oui j’ai fait du portage aussi mais pas chaque jour.. à 22 mois on est tjs aussi complice malgré un arrêt de l’allaitement, Elle me cherche tjs du regard pour une approbation, un test, une demande, pour tout en fait… Elle me
    Copie sur tout et c’en est adorable 🙂 ahhh les enfants… ça change une vie! Courage pour la fin de ton allaitement …

    • Reply Motsdmaman 20 juin 2017 at 15 h 52 min

      Merci 🙂

    Leave a Reply

    %d blogueurs aiment cette page :