Café Arabica et Robusta : on fait le point

café

Partout dans le monde, le café est considéré comme la deuxième boisson la plus consommée, après l’eau. Il en existe plus d’une centaine d’espèces, mais les plus connus restent l’Arabica et le Robusta. Alors, lequel des deux est fait pour vous ?

Différences et propriétés de l’arabica et du robusta

Si l’Arabica se cultive en altitude, le Robusta se retrouve aisément dans les plaines. Cette dernière craint peu les maladies, les insectes et les conditions climatiques difficiles. Par contre, l’Arabica est plus fragile et délicat et ne pousse que dans un climat tempéré et doux. C’est la caféine qui permet aux cafés de combattre les maladies et les parasites, ce qui fait que le Robusta a une teneur plus élevée en caféine que l’Arabica, presque le double. De même pour l’acide chlorogénique. Mais contrairement à cela, les lipides et les glucides sont plus présents dans l’Arabica.

Comment bien les choisir ?

Choisir entre l’Arabica et le Robusta est une question de goût personnel. Du fait de leurs propriétés différentes, ces deux cafés offrent également des saveurs uniques. L’Arabica est plus fin en bouche et présente des notes acidulées. Le Robusta a, quant à lui, un goût plus corsé et plus amer. Mais que ce soit l’un ou l’autre, choisir son café, c’est avant tout l’observer et le sentir. Un café dont les grains sont entiers témoigne du soin pris pour les récolter. Cela signifie aussi qu’ils ont été cueillis à bonne maturité. L’odeur à l’ouverture du paquet est également un bon indice pour déterminer la qualité du café.

Les détails à prendre en compte pour préparer un bon café

Pour préparer un bon café dans les règles de l’art, il sera idéalement acheté en grains et torréfié juste avant sa préparation. De ce fait, la machine à café à grain est l’appareil idéal pour cela et on en trouve d’ailleurs de plus en plus sur le marché, comme vous pourrez le voir sur ce site d’une marque italienne. Ce type d’appareils moud le café, préparer des expressos mais aussi d’autres types de cafés plus longs ou des cappuccino ou latte, selon les gouts de chacun.

Mais si vous préférez la simplicité d’un café déjà moulu, sachez qu’il donnera une boisson tout aussi délicieuse si l’on sait s’y faire avec la bonne machine et les bonnes mesures. Pour préparer un bon café, il est important de déterminer dans quelle tasse on veut le boire. Si vous voulez tentez le percolateur, en versant l’eau petit à petit dans le filtre à café, on obtient une tasse de café doux et parfumé. Ceux qui aiment le café savoureux, sans être amère, utilisent la cafetière à piston, avec une mouture plus ou moins grossière. La cafetière italienne donne un café assez corsé en arôme, tandis que la machine à expresso produit de parfaits cafés crémeux.

Les bienfaits du café

Café Arabica et Robusta

Boire du café tous les jours fait du bien au cerveau. Il prévient, et plus précisément la caféine, les maladies dégénératives comme l’Alzheimer, améliore la mémoire et aide à la concentration. La consommation de café quotidienne prévient aussi la dégénérescence rétinienne et réduit les troubles de la vision. Riche en antioxydants, plus que les fruits et légumes, le café contient aussi de nombreux autres nutriments. On retiendra tout de même qu’il ne faut pas en abuser car il peut aussi produire des effets indésirables si consommé trop fréquemment. En effet, la caféine peut causer de l’insomnie, de l’agitation, mais aussi des reflux gastriques, étant un aliment très acide. On l’aime donc, mais avec modération !

A noter que le café est top en jardinage 😉.

Article invité

71 views

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.