Je suis partie comme une voleuse…

Il y a 1 an j’étais enceinte de Bibou d’environ 6 semaines. J’avais déjà annoncé à mes chefs cet heureux événement depuis 3 semaines, environ, à cause de mon travail et des produits dangereux que je manipule. J’en dit un peu plus par ICI.

Cette nouvelle avait donc envenimé l’ambiance de mon équipe, de la boite même…

Je rentrais tous les soirs en pleure, dégoûtée des gens, de leur malveillance, de leur égoïsme…

J’ai enchaîné les arrêts maladie chaque fois essayant de revenir renforcée mais en vain.

Puis un jour, un vendredi, ce fut la goutte d’eau qui a fait débordé le vase: réflexions, ignorance à mon égard… C’était décidé, je ne pourrais pas revenir, subir ça tous les jours, me battre pour faire vivre mon bébé dans de bonnes conditions c’était devenu impossible! Continue reading

Toucher son rêve du bout des doigts…

Aujourd’hui je suis un peu tristounette. Si tu me suis ou me connais tu sais que je veux quitter mon travail et ma ville. Je veux faire un métier qui me plait et vivre prés de la mer, tout spécialement dans la région bordelaise.

Je rêve de faire un métier épanouissement et aussi de vivre dans une ville épanouissante pour mon Lapinou. La région parisienne a des supers côtés, mais j’ai envie d’autres choses, d’être plus proche de ma famille et être dans un « climat » plus zen…téléchargement (9)

Continue reading