j'raconte ma vie de maman

Commencer à faire le deuil…

Oui je commence à le faire… Petit à petit… Etape par étape… A mon rythme… Parfois vite, parfois trop vite (à en regretter ensuite), parfois pas assez…

Oui, petit à petit je fais ou j’essaye de faire le deuil du petit troiz…

Si tu me suis tu sais que j’aimerai une troisième grossesse, un troisième accouchement, un troisième bébé, bref un troisième enfant car j’aime toutes ces étapes et je ne me sens pas « complète » comme on dit…

J’avais parlé de ma « jalousie » de ne pas tomber enceinte sans le vouloir par ICI. Et bien avant de ma difficulté à me séparer de vêtements de bébé…

Non je n’étais pas prête à faire une croix sur le fait d’être une future et jeune maman.

Et puis, le temps passe, l’envie est toujours là mais j’ai bientôt 35 ans, deux petits montres qui prennent beaucoup de mon énergie, un avenir professionnel incertain, une maison avec 3 chambres, et surtout un homme qui ne veut absolument pas de troisième!

Pour lui un troisième nous séparera. L’arrivée d’un deuxième est déjà dur pour un couple, enfin pour notre couple, alors il ne se voit pas avec un autre bébé pour hacher encore nos nuits, nous empêcher encore plus de retrouver notre couple…

Alors j’ai fais des brocantes, vendu les vêtements de mes bébés, des accessoires, des biberons, leur baignoire… puis leur parc hier…

mots-d-maman-faire-le-deuil-bébé-grossesse

Je contemple donc ce salon presque « trop grand » ou du moins plus grand qu’avant sans le parc où ils faisaient encore les petits fous à deux dedans…

J’ai presque la larme à l’œil de faire le vide dans cette maison qui reflétait mon statut de « jeune maman », tourner un page, ouvrir un nouveau chapitre…

Mais, au fond de moi je garde cette petite phrase « pas grave, je rachèterai tout si jamais il y avait quand même un petit troiz… »

Et toi, facile ou pas de tourner cette nouvelle page?

Mots d’maman

Previous Post Next Post

You Might Also Like

4 Comments

  • Reply monica 26 juin 2018 at 13 h 24 min

    Je comprends ma belle meme si je ne ressens absolument pas la meme chose. Deux enfants me combles et je n’en veux pas du tout de troisième. Au moins la dessus nous sommes d’accord avec l’homme. Mais je te rassure, un bébé, qu’il soit le premier, le deuxième ou le troisième est toujours une épreuve pour le couple. Et en effet tu entame une nouvelle étape de ta vie. Maman de deux petits garçons et en renouveau amoureux 😉

    • Reply Motsdmaman 26 juin 2018 at 13 h 30 min

      Oui je pense qu’effectivement notre couple à besoin de renouveau 🙂 et je suis quand même comblée d’avoir 2 petits loulous adorables :-). Bisous ma belle

  • Reply Sandy 26 juin 2018 at 19 h 55 min

    Je comprends exactement ce que tu ressens.
    J étais dans le même cas que toi .l envie du petit 3eme , une maison avec 3 chambres , quasi la quarantaine et chéri qui n en voulait plus.
    On tente de se faire une raison, on revend toute la puériculture la mort dans l âme avec un sentiment qu’ il en manque un à la fratrie.comme toi, je me sentais incomplète
    Puis nous avons vendu la maison pour nous rapprocher du travail et cette même semaine, j apprenais cette grossesse …moment même ou tu as posté cette « jalousie ».
    On en discute avec chéri mais je ne veux pas lui imposer ce 3eme enfant et ne me vois pas non plus avorter.je lui laisse donc du temps pour réfléchir , me dire ce qu’ il souhaite vraiment. C est un choix à faire à 2 ….15 jours passent sans que nous en reparlions, je lui laisse volontairement du temps sans aucune pression et un soir, dans un verre, j ai cette petite photo de pyjama bébé où il a marqué « ok pour bb 3 »
    Je suis à la fois heureuse et d un coup, je me mets à douter ..est ce une bonne idée?et financièrement? Et si je ne m en sors pas?
    Je tente de balayer tout cela de mon esprit et je commence à vivre cette grossesse …
    On rachete toute la puériculture , on voit pour l achat d une maison 4 chambres au lieu de 3 et on change de voiture .
    Mon petit bouchon est né il y a 3 semaines .A aucun moment nous ne regrettons ce choix et mon mari est ravi de cette naissance .il dit même que cette accident est une bonne chose..il devait être là.
    Mon vide est comblé, il me manquait ce bébé , cet enfant .
    Il ne faut donc pas désespérer et tu as encore quelques années devant toi.
    Comme m a dit le gynéco, 40 ans pour une grossesse c est bien .on est pas trop âgé comme le pensent beaucoup de gens .

    • Reply Motsdmaman 26 juin 2018 at 20 h 06 min

      Quel beau récit, j’aimerai vraiment avoir la même fin :-). Oui l’âge ne m’arrête pas tant que ça, plus l’avis de l’homme… que je dois respecter malgré moi… Merci pour ce petit récit d’espoir…

    Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    %d blogueurs aiment cette page :