j'raconte ma vie de maman

Comme un mauvais rêve…

Tu as déjà eu cette sensation? Te sentir ailleurs, perdue, complètement perdue. Ne plus savoir si tu rêve ou si c’est bien la réalité. Ne pas te sentir vivante presque, ne pas réaliser ce qui se passe? Et bien cette sensation je l’ai ressenti hier soir, dans mon lit…

Je te raconte pourquoi…

Mi-décembre les hostilités commencent… Un mal de dos me prend, jusqu’au 21 décembre environ. Durant cette période je plane avec la codéine. Ma belle-sœur est là pour me donner un coup de main: faire les trajets de l’école avec Lapinou, porter Bibou, faire mes courses… Impossible pour moi de faire quoique ce soit comme d’habitude. Je souffre du dos comme jamais je n’ai souffert!

Puis vers le 20 c’est au tour de l’Homme de souffrir du genou… Quelle famille d’handicapés!

Vendredi 22 nous préparons nos bagages. 15h15 nous allons récupérer Lapinou à l’école. Nous partons ensuite directement prendre le goûter chez mon frère. Il nous conduit ensuite à la gare…

Vendredi 22h nous arrivons chez belle-maman à Paris. La nuit fut courte, Bibou a beaucoup pleuré, à en vomir!

Samedi 23 nous passons l’aprem dans notre ancienne ville: papiers à signer, à donner, puis Lapinou a vu un ancien copain…

Dimanche 24 les petits sont KO au point de faire une sieste de 4h!! Le soir nous passons le réveillon chez la mamy de l’Homme.

Lundi 25 c’est la course! A 10h30 nous avons notre train pour Châteauroux! Un noël dans ma famille. Un noël qui sera passé super vite, comme d’habitude!! Un noël qui aurait pu être bien triste sans mon oncle et ma mamy pour cause de gros problème de santé de mon oncle (qui conduit ma mamy…). Mais un noël quand même en famille. Bizarrement je n’ai pas eu cette magie de noël, je ne serai te dire pourquoi…

Mardi 26 Bibou n’a pas grande appétit, je ne comprend pas pourquoi. Il est KO, même au goûter il ne mange presque rien! Et il se rendort avec le goûter… Il demande les bras, que les bras de maman! Puis PAFFFFFFFFF un vomito sur maman, suivi d’un deuxième dans la foulée! Je comprends enfin pourquoi il n’a pas trop faim….

Mercredi 27 pas de vomito pour Bibou mais pas d’appétit. Je ne le force pas, il a bu son bib du matin c’est déjà bien!

Jeudi 28 voici que les diarrhées continuent mais sans vomito…. Il ne mange rien et ne veut rien boire….

Vendredi 29 au matin: BIM un vomito en plus! Je commence sérieusement à m’inquiéter! Je prend conseils auprès du SAMU de Châteauroux (trop de doc en vacances et on prend le train à 12h pour Bordeaux!): Adiaril et Tiorfan conseillés bien sûr! Je tente mais en vain: il ne veut rien boire et rien manger! Il a tout de même un peu d’énergie…

Dans le train il est toutefois un peu dérangé du bide mais ce qui commence à m’inquiéter fortement c’est qu’il n’a pas d’urine dans sa couche…. Je commence à me préparer à aller aux urgences le soir… Puis, je me tâte, je me demande si je ne vais pas encombrer les urgences pour rien… Il est en pleine forme le soir, heureux de retrouver son papa, je décide de voir ce que ça va donner le lendemain…

Samedi 30, j’entends Bibou se manifester vers 7h30, puis plus rien… A 9h30 je commence à m’inquiéter et ouvre sa porte. Il se lève doucement. Je le prend et lui donne son biberon. Il le prend entièrement et là je commence à m’inquiéter…

Bibou est rêveur, le regard dans le vide, les yeux creusés, tout mou. Sa couche de la nuit était encore peu humide. Je le regarde assis sur sa chaise haute et voit que quelque chose ne va pas. Ce n’est pas mon Bibou énergique de d’habitude, il me fait peur! Je vais pour changer sa couche, il s’endort presque sur sa table à langer. Je le pose sur son tapis par terre, il ne bouge pas, je l’allonge dans son lit, il ne bouge pas, part presque dans les vapes! Je décide d’appeler le SAMU!! Je suis en panique, je dit à Lapinou de surveiller son petit frère, de le garder éveiller! Pendant ce temps j’attends que le SAMU réponde et je me change. Je prépare ses affaires dans mon sac à langer. J’ai enfin le SAMU!!! J’indique au docteur ce qui se passe, d’une voix peu rassurante il me dit qu’il me fait venir le SAMU.

Et là ce fut les minutes les plus longues de ma vie!!! Je préviens mon frère de venir pour garder Lapinou. J’attends les SAMU avec Bibou dans les bras mais complètement comateux!! Je le stimule dès qu’il ferme les yeux!! Je me voit le perdre, perdre mon bébé pour une erreur de ma part: j’aurai dû trouver d’autres astuces pour le faire boire!!!!!!! Je pleure tellement l’attente est longue! Mais je me retiens un minimum pour ne pas effrayer les enfants!

J’ouvre la porte pour que le SAMU sache que c’est ici qu’on les attend avec impatience!! Au bout de 30 min ils arrivent enfin!! Tout zen, pas pressés, mais ça ne m’énerve pas, je suis rassurés qu’ils soient là! Ils me demandent ce qui se passe, ils auscultent Bibou: pour eux pas de problème sauf mon ressenti. Ils ne le perfusent pas mais on va quand même ensemble aux urgences pédiatriques! Mon frère est là pour garder Lapinou.

Je suis dans le camion du SAMU, perdue, mais rassurée de ne plus être seule avec mon maladou. Il s’endort contre moi…

Nous arrivons aux urgences, Bibou est de nouveau ausculté. Il est KO, toujours comateux. La doc voit bien qu’il est déshydraté mais sans plus. Ils ont besoin des résultats d’une prise de sang pour voir à quel stade. Et si il y a autres choses… Il est mis sous perf.

Après les résultats, la doc vient me dire qu’effectivement il est bien déshydraté et qu’on va augmenter les doses de la perf… Elle me dit que s’il mange ce soir il pourra sortir. J’ai vraiment du mal à le croire voyant l’état de mon bébé….

mots-d-maman-comme-un-mauvais-rêve

Nous sommes transférés au CIC: hospitalisation saisonnière des urgences pédiatriques. Là on nous dit clairement que vu l’état de déshydratation de Bibou il restera au moins la nuit. Ça me fait chier mais ça me rassure car je ne me voyais pas repartir avec mon petit comateux! L’homme va donc me chercher des vêtements de rechange ainsi que pour Bibou. Et il a bien fait car la gastro est toujours là et Bibou doit être changé à chaque diarrhée tellement c’est la cacastrophe…!!!

Le soir, j’ai du mal à m’endormir. Je culpabilise d’en être arrivé là! Je me refais le film de ce que j’aurai du faire, de ce que j’aurai fais si je l’avais perdu de ma faute! C’est bien la première fois que j’ai eu autant peur de le perdre! C’est d’ailleurs la première fois que je vais aux urgences pédiatriques et j’espère que ça sera la dernière!!!

La nuit fut dur, une petite voisine (d’un mois environ) est arrivée vers 1h du matin avec son papa. Elle avait l’air d’avoir une bronchiolite… Donc quand elle ne toussait pas c’est son papa qui ronflait!! Et les pleures de la petite ont fait paniquer mon Bibou…. Autant te dire que le cauchemar continuait…

Dimanche 31 janvier 2017, Bibou n’est pas en grande forme sur le matin. Il se tortille le ventre, pleure et s’endort. Il boit cependant plutôt pas mal son biberon. L’énergie revient enfin petit à petit. Le doc du matin me dit qu’on ne sortira pas encore aujourd’hui… La douche froide! Passer le réveillon du jour de l’an à l’hôpital! Une première!!! Mais je me dis que si c’est mieux pour lui….

Le midi il mange plutôt pas mal, je retrouve mon bébé qui sourit et rigole enfin! Je souffle!! Je sourit aussi…

Petite sieste l’aprem, encore pas la forme de temps en temps! Le doc m’avait prévenu…

Puis, vers 16h, j’ai eu la visite d’Angélique du blog Angélique marquise des couches. Une maman bordelaise adorable qui m’a beaucoup touché par ses présents et son attention: des cookies, des peluches pour Bibou, des clémentines et du chocolat pour me remonter le moral! J’ai trouvé cette attention vraiment trop chou!!! Encore merci à toi si tu me lis!!

Et vers 17h30, nous avons eu une autre bonne nouvelle! La doc du soir est passé et nous a autorisé à sortir!! Pour elle tout va rentrer dans l’ordre doucement: surveiller son alimentation, le faire boire au max et passer un réveillon à la maison!!!

Nous sommes donc rentrés chez nous! Pas à 4 car Lapinou préféré rester dormir chez ses copains mais à 3 avec un Bibou en meilleure forme!

Ces 2 jours m’ont parus durer une éternité!!

J’étais tellement KO que j’ai du m’endormir dans le canapé vers 22h (chose que je ne fais jamais habituellement!) mais qu’importe! On était rassurés, avec Bibou prés de nous, c’était le principal!

Nous avons fêté le jour de l’an le lendemain midi chez nos amis gardant Lapinou. Bibou était en pleine forme! Il a même plutôt bien mangé! Il s’est d’ailleurs lancé plusieurs fois pour marcher seul! Ça faisait un petit moment qu’il n’avait pas tenté et hier il était ultra motivé et fière de faire quelques pas!

mots-d-maman-comme-un-mauvais-rêve

La gastro est toujours là (purée elle n’en finit pas!!!) mais on surveille!

C’est donc hier soir, dans mon lit, que je me suis demandé si je ne rêvé pas?! Après tant de problème de santé, de changement de lieux, d’événements, de frayeurs, j’étais complètement perdue! J’ai déconnecté des RS, j’ai presque pas envoyé de SMS pour la nouvelle année, j’avais juste besoin de me recentrer, de souffler, de rigoler, de jouer avec mes enfants, de profiter de la vie! Mais à la fois avec cette sensation bizarre de sortir d’un cauchemar!

J’espère que 2018 nous réserve de meilleures surprises que la fin de 2017…

Bonne année à tous et surtout une bonne santé! C’est vraiment l’essentiel…

Mots d’maman

PS: merci à tous pour vos petits mots de réconfort et votre soutien! Et merci à l’équipe du SAMU et du CHU pellegrins! Ils ont tous été adorables!

Previous Post Next Post

You Might Also Like

4 Comments

  • Reply Kid Friendly 2 janvier 2018 at 16 h 16 min

    Je ne connais que trop bien tout ça. Je connais le flip et je sais combien c’est éprouvant pour toute la famille. Heureusement bibou va mieux et le séjour fut de courte durée.

    • Reply Motsdmaman 3 janvier 2018 at 9 h 48 min

      Oui heureusement! Oui pour vous aussi pas facile toutes ces épreuves…. BIsous

  • Reply celine 2 janvier 2018 at 16 h 53 min

    Ne culpabilise pas. Reste zen, et c’est du passé. Câlins guérisseur …

    • Reply Motsdmaman 3 janvier 2018 at 9 h 46 min

      Merci c’est gentil 🙂

    Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    %d blogueurs aiment cette page :