jraconte ma life

Un déménagement pas si simple…

Et voilà, on en rêvait, depuis bientôt 2 semaines nous avons quitté la région parisienne pour la région bordelaise! Un déménagement finalement pas si simple que ça…

Tout d’abord la préparation fut assez complexe. J’ai du faire les cartons seule car l’Homme était déjà dans notre nouvelle région. Bibou a tenté de m’aider pour faire les cartons, autant te dire que je n’avançait pas beaucoup… Sans compter que j’avais les cartons vides au compte gouttes et qu’à la fin je me suis retrouvé sans carton alors qu’il en restait pas mal à faire…

Le jour J fut un peu catastrophique niveau organisation! Pour les enfants ce fut top: ils ont été chez mamy et ont passé une bonne journée! Quant à nous, il a fallut jongler entre cartons et chargement du camion! J’étais donc un peu partout, à ne plus savoir quoi gérer. Heureusement on était aidé bien sûr (merci les amis!)! Puis une fois le camion presque chargé, il a fallu faire des choix sur les cartons prioritaires! En effet le camion n’était pas assez grand et pourtant… Le choix ne fut pas facile, je me retrouve donc avec des meubles encore dans mon ancien chez moi…

Puis après cela, la journée est à peine commencé car il faut faire le ménage de fond en comble! Je crois que ce fut le plus dur… Mais grâce à la famille on y est arrivé!

Malgré la fatigue, le speed, le stress, le soulagement de quitter la région parisienne, finalement le plus dur fut de dire aurevoir à cet ancien chez nous. Notre premier achat, notre premier appartement en famille. L’endroit où nous sommes arrivé à 2 puis reparti à 4. Le sol où Lapinou a fait ses premiers pas, où Bibou a fait son premier 4 pattes. Rien que d’y penser les larmes me viennent. Car oui nous voulions une belle vie dans le sud-ouest, mais si nous pouvions emporter nos souvenirs visuels, notre premier chez nous, nos habitudes, nos voisins, nos amis, notre famille proche, ça serai l’idéal.

Je me souviens, le jour de notre déménagement, regarder notre balcon en pleurant avant de partir. Ma belle-sœur m’a dit « ne pleure pas, c’est ce que vous vouliez ». Oui c’est vrai, elle a raison, pourquoi je pleure alors que je rêvait tant de cela? Une nouvelle page se tourne, on quitte ce que l’on n’aimait pas, mais on quitte aussi ce que l’on appréciait! Toujours simple de savoir ce que l’on quitte mais moins de s’imaginer le positif que l’on va retrouver. On sait une petite partie, mais pas l’essentiel: nos habitudes, nos futurs amis…

L’emménagement dans notre nouveau chez nous s’est très bien passé, on range petit à petit même si des meubles et affaires nous manquent encore. Lapinou prend ses marques doucement dans sa nouvelle école. Ceci dit il m’a fendu le cœur hier soir en me disant qu’il voulait retourner à notre ancienne maison, retrouver ses amis et son école. Comment peut-on être sûr d’avoir pris la bonne décision quand ton enfant te dit ça? L’Homme aussi est un peu chamboulé. J’ai même du mal à le reconnaître… Quant à moi je suis un peu triste, c’est vrai, mais je garde espoir de retrouver une vie sociale. Je crois que le plus dur, pour moi, est d’être dépendante de la voiture! Je ne peux rien faire à pied, en poussette ou en porte-bébé à part me promener dans le quartier sans trottoir… Mes petites sorties pour aller à pied à la boulangerie ou voir ma copine Sarah me manque, mes ballades à l’école en porte-bébé aussi, mes ballades en poussette dans la rue pour balader Bibou juste pour le plaisir aussi…

En tout cas le plus heureux c’est Bibou! Il dort super bien et gambade partout dans la maison!

Bref, le déménagement étant fait, à nous de nous adapter…

Mots d’maman

Previous Post Next Post

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply Chevallier gwenaelle 4 octobre 2017 at 14 h 52 min

    Pleins de courage pas facile parfois
    Il faut laissé le temps

    • Reply Motsdmaman 5 octobre 2017 at 9 h 21 min

      Merci! Oui tu as raison

    Leave a Reply

    %d blogueurs aiment cette page :