j'raconte ma vie de maman

La comparaison…

Elle est inévitable, comme un passage obligé et régulier: comparer ses enfants…

mots-d-maman-comparaison-enfants-bébés-maman-papa-bibou-lapinou

Je ne voulais pas le faire, il parait que c’est mal de le faire devant eux, mais c’est plus fort que nous, plus fort que nos proches aussi!

Des « oh il ressemble à son frère » il en aura entendu des tonnes!! Je crois que pas une seule personne nous a dit cette phrase!

Et pourtant Bibou lui ressemble à Lapinou certes, mais il a son propre physique qui, je suis sûre, sera différent de son frère encore plus en grandissant.

On a aussi tout de suite comparé leurs « problèmes » physique… En tant que maman inquiète, quelques heures après la naissance de Bibou, j’ai tendu fortement l’oreille pour savoir, via la pédiatre, si Bibou avait la même malformation que Lapinou. Heureusement non! Un soulagement!!

Mais Bibou a un autre petit problème (vraiment minime!) mais tout de suite on compare à Lapinou qui ne l’a pas, alors que du coup Bibou hérite ce problème de moi….

On a comparé leurs poids bien évidemment, puis leurs taille!

On a même comparé leurs couleurs de peau!

On a était les mauvais parents à dire « Bibou est plus calme que Lapinou! »!

On a comparé des photos au même âge.

On compare aussi leurs mimiques: quand il avait faim Lapinou l’a vite faire comprendre en mettant son bras derrière mon dos, pour le moment Bibou s’est fait comprendre d’une autre façon…

On compare même leurs goût pour les vitamines! On va loin quand même!

Puis, inévitablement, on se compare en tant que parents…

Je suis une mère plus patiente pour Bibou.

Je suis une mère qui comprend mieux l’allaitement qu’avec Lapinou.

Je suis peut-être une mère qui a moins de temps pour Bibou…

Je suis une mère plus fatiguée, mais plus zen car je suis cette mère qui a pris plus confiance en elle.

Je suis une mère qui fait plus attention aux cosmétiques qu’elle applique sur Bibou.

Je suis une mère qui a appris à porter Bibou en écharpe.

Mais je suis une mère toujours aimante.

Il y a une chose qui n’a pas changé: l’Homme! Bizarrement il est toujours ce père qui prend du temps pour son bébé, qui le taquine quand il pleure, qui lui demande de dire « ahou » quand il lui demande sa profession (non ne cherche pas à comprendre…), qui ne le laisse pas pleurer, qui lui change les couches, qui lui donne le bain… Bref, lui n’a pas été comparé….et tant mieux!

Et toi as-tu comparé tes enfants? Est-ce qu’on le fait jusqu’à ce qu’ils deviennent adultes??

Mots d’maman

Previous Post Next Post

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

%d blogueurs aiment cette page :