coup de gueule

Cette administration française qui me stresse….

Cela fait maintenant un peu plus d’un mois que je dors encore moins. Non cela n’est pas dû à Babyboy puisqu’il est né il y a un peu plus de 2 mois…

Non depuis le 21 décembre, je cogite jour et nuit. La nuit mon cerveau ne veut pas dormir, il réfléchit, cherche des solutions, active mes hormones de stress et cela devient un cercle vicieux.

Non je n’ai pas l’esprit zen depuis le 21 décembre. En effet, ce 21 décembre 2016, j’ai reçu un coup de téléphone de la sécurité sociale me disant (en gros) que si je voulait récupérer mon argent, j’étais la bienvenue au tribunal des affaires sanitaires et sociales!

mots-d-maman-assuance-maladie

Revenons quelques mois en arrière!

Comme tu le sais (si tu me suis), ma grossesse n’a pas été bien acceptée à mon travail. Je t’en ai parlé ICI. J’ai donc été rapidement en arrêt maladie, vers mon 4ième mois de grossesse environ soit début juin 2016.

J’étais devenue négative sans arrêt, sans joie d’être enceinte malheureusement! Ma gynéco de ville m’a arrêtée pour dépression puis un autre médecin a pris le relais vers le mois de septembre. Ce n’était donc pas de la comédie… De toute les manières la médecine du travail avait fait un mot à mon gynéco de la maternité afin de m’arrêter pour incompatibilité grossesse/travail.

J’ai donc eu plusieurs arrêts maladie de plus ou moins 1 mois à chaque fois. A chaque fois, bien évidemment, j’envoyé mes arrêts à mon employeur et à la sécurité sociale. Chose que j’ai toujours fait en temps et en heure sauf si l’arrêt était de 3 jours ou moins (temps de carrence pour moi pas besoin de l’envoyer à la sécu).

Oui mais voilà, un jour où j’ai appelé la sécurité sociale pour une erreur de leur part (papier que devait envoyer mon employeur à la sécu), j’apprend par hasard qu’ils n’ont pas reçu mon arrêt maladie du 13 juillet au 18 août! Lors de mon appel je suis fin octobre…. Mon interlocutrice me dit de demander un duplicata à mon médecin. Je fait donc au plus vite cette demande et envoie l’arrêt maladie à la sécurité sociale.

Quelques jours plus tard je reçoit un courrier de la sécu me disant que j’ai envoyé trop tard l’arrêt maladie et donc que je ne serai pas indemnisée!! WTF!!! Comment ça??!!! Je l’ai envoyé cet arrêt! J’avais même précisé que je partirai de mon domicile durant 15 jours et avait précisé l’adresse! J’avais le droit puisque mes sorties étaient autorisées sans restriction d’horaires (pour une dépression c’est mieux de pouvoir s’aérer quand même!).

De suite j’envoie un courrier simple à la sécu leur demandant de croire en ma bonne foi, que je ne vois pas pourquoi j’aurai envoyé les arrêts d’avant et d’après en temps et en heure et pas celui-ci!! Ceci était certainement dû à une erreur de la poste (ou de la part de la sécurité sociale ça peut arriver!)

Fin novembre je reçoit un virement de la sécurité sociale. Je me dit « chouette ils ont cru en ma bonne foi je peut souffler! ». Oui mais non… J’ai ma DRH au téléphone quelques jours après et ce virement est une erreur de la sécurité sociale: ils m’ont virés un salaire à moi au lieu de le virer à mon employeur mais ceci ne concerne pas l’arrêt maladie perdu…!!

Le 20 décembre j’appelle la sécurité sociale pour savoir où en ai mon dossier. Mon interlocutrice trouve cela étrange, elle ne voit pas de traces de mon dossier… Le lendemain, un de ses collègues m’appelle et m’explique que la commission a rejeté ma demande et que si je veut faire appel maintenant ça sera devant le tribunal!! Je suis en pleure au bout du téléphone, j’explique à mon interlocuteur que nous venons d’avoir un deuxième enfant, que mon conjoint est au chômage et que je vais bientôt l’être, mais celui-ci ne trouve rien à dire pour m’aider! Bizarrement le 22 décembre je reçoit le fameux courrier m’invitant à aller au tribunal si je veux contester leur décision négative. Il est aussi stipulé que j’avais déjà eu un premier avertissement: une erreur de ma DRH qui avait déclaré un arrêt de 4 jours et non de 3 jours! J’ai donc aussi maintenant une attestation de ma DRH comme quoi elle avait fait une erreur (que j’avais signalé en temps voulu à la sécu) et que je n’avais pas à pâtir de cela!

Bref je commence donc à demander des conseils à gauche à droite.

Je prend contact avec mon service juridique. Au bot d’une semaine celui-ci me dit de prendre un avocat qu’il remboursera qu’à hauteur de 600€ HT!! Mes ayant des avocats au téléphone pour eux c’est trop peu alors que je ne suis pas sûre de gagner! La somme en jeu est de 2000€ environ! C’est énorme pour moi et ma famille mais rien pour un avocat… Pour eux pas la peine d’essayer sauf si je me défend moi même… Oui mais en ai-je la capacité, la force et le temps avec un bébé de 2 mois à gérer et allaiter! Je ne m’en sens vraiment pas capable moi grande timide que je suis! Même pour 2000€… Je vois un avocat (gratuit) à la mairie de ma ville fin janvier, j’espère qu’il pourra m’aider!

Début février je vois aussi un défenseur des droits. J’espère qu’il m’aidera aussi! Je ne sais pas exactement en quoi consiste son rôle et ses pouvoirs mais j’ai grand espoir en lui!

Et puis il y a quelques jours j’ai aussi expliqué mon problème au conciliateur de la sécurité sociale! Avec les attestations de mon employeur et la photocopie de mon arrêt maladie montrant que j’avais les sorties autorisées j’espère qu’il pourra m’aider et que la sécu croira enfin en ma bonne foi!

Car je n’ai ni l’argent, ni la force et ni le temps d’aller au tribunal pour quelque chose qui m’ai dû!

Au lieu de m’envoyer un courrier tous les jours (pour me dire combien elle a versé ce jour à mon employeur), la sécurité sociale devrait essayer de gagner de l’argent (ou pas en perdre) d’une autre façon plutôt que de rendre malade d’honnêtes personnes! Car oui cela me rend malade et me stresse!! Jusqu’au bout mes collègues m’auront mis la misère, même sans s’en rendre compte avec ce problème! Je ne peut pas me permettre de perdre plus d’un mois de salaire! Comment va-t-on faire?!

Est-ce que les gens qui prennent ces décisions dorment bien ensuite? N’est-ce pas flagrant que je suis de bonne foi?

Je ne demande pas la pitié mais si tu as quelqu’un dans ton entourage qui pourrait avoir une solution pour moi je suis preneuse!

L’administration française a de gros efforts à faire! Je ne suis pas un cas isolé! Quand j’entend que la sécu a réclamer de l’argent à quelqu’un car soit disant cette femme avait déclaré une fausse grossesse non mais j’hallucine!!! Dans quel monde sans pitié vivons nous?! Ce sont les honnêtes gens qui doivent payer pour boucher le trou de la sécu?? Là j’ai sérieusement cette impression….

Mots d’maman

Previous Post Next Post

You Might Also Like

4 Comments

  • Reply Marie 22 janvier 2017 at 13 h 14 min

    Bonjour,
    En effet les relations avec la Sécu sont très difficiles. J’ai affaire a eu pour les employés de la société ou je travaille.
    Lorsque vous avez un arrêt de 3 jours seulement, il faut l’envoyer quand même. Certaines prévoyances prennent en charges ces 3 jours, et surtout votre employeur doit le recevoir.
    Avez-vous bien ouvert un compte Amélie ? Le suivi est beaucoup plus facile. En plus vous pouvez laisser des messages à la Sécu, les réponses sont plus rapides et vous pourrez voir plus vite s’ils ont reçu vos arrêts.
    Pour votre problème, l’employeur, s’il fait ses attestations de salaire par internet, il reçoit les avancements du dossier et si la Sécu n’a pas reçu d’arrêt correspondant à la déclaration de l’employeur, ce dernier est prévenu. J’ai déjà eu plusieurs fois ce cas, j’ai prévenu le salarié et téléphoné à la Sécu. L’employé a fait faire un duplicat à sont médecin s’est déplacé directement à la Sécu et tout est rentré dans l’ordre. Votre employeur, s’il a bien reçu cet arrêt, a dû faire un attestation de salaire auprès de la Sécu ce qui est une preuve de votre bonne fois car vous n’êtes pas responsable de la perte par la Poste …ou de la sécu. Votre employeur peut vous fournir une copie de ce document. Après je ne sais pas car pour nos employés tout s’est bien passé.
    Je vous souhaite plein de courage pour la suite

    • Reply Motsdmaman 22 janvier 2017 at 13 h 27 min

      Mon employeur n’a jamais été au courant de ce problème à part par moi…
      Je lui ai demandé une attestation mais du coup qu’après mon premier courrier. J’espère que ça montrera au conciliateur de la secu que je suis de bonne foi et éviter le tribunal mais j’ai peu d’espoir

  • Reply Stéphanie 24 janvier 2017 at 15 h 12 min

    Je confirme , c’est toujours très compliqué avec la sécu !!!
    J’espère vraiment que tu vas vite avoir ton dû et réparations de ce qui t’a stressée …
    En arrêt depuis plus d’un an , je me bats régulièrement pour recevoir mes indemnités malgré le fait que mon arrêt est une prolongation et que c’est fait en temps et en heure ! En décembre , je n’ai rien reçu ( erreur informatique d’après la sécu ) ….
    Plein de courage ma belle

    • Reply Motsdmaman 24 janvier 2017 at 16 h 21 min

      Merci ma belle! Courage à toi aussi, tu n’as pas besoin non plus de plus de stress!

    Leave a Reply

    %d blogueurs aiment cette page :