Mon côté femme enceinte

Ma bonne nouvelle nous séparera?

Je l’avais écrit par ici, annoncer ma bonne nouvelle n’est pas toujours facile à faire et n’a pas été facile à faire.

Je lui ai envoyé un sms, peut-être lâchement mais je lui ai expliqué que je n’avais pas envie de l’entendre pleurer, savoir que c’était moi qui rajoutait encore de la douleur à sa peine.

Elle m’a rappelée 10 minutes après, me souhaitant « félicitations » mais bien sûr sans sauter de joie (ses propres mots). Elle m’a demandé la date de mon terme: ça tombait la même période qu’elle si sa 1ère FIV avait marché… Comment ne pas se sentir mal à l’aise?! Que j’étais aussi la 12ième à lui passer devant! Quoi d’autres? Finalement je pense qu’elle n’était pas si contente pour moi bien sûr, ma nouvelle lui a rajouté du chagrin! Elle a même raccroché car elle ne voulait pas pleurer au téléphone! 

Pourquoi je culpabilise à être enceinte? Pourquoi cette 2ième grossesse est si dur pour moi, pour ma meilleure amie, pour mes collègues… POURQUOI???!!!!

Pas de nouvelle d’elle. Une semaine après je lui envoie un petit sms lui disant que je pense à elle et que j’espère qu’elle va bien: zéro réponse!! Et depuis, toujours rien, cela fait plus de 2 semaines que silence radio.

Avant on s’appelait au moins 2-3 fois par semaine, et là rien, il y aura-t-il d’ailleurs un autre appel d’elle? Je me pose réellement la question. Je crois que ma grossesse va nous séparer… A moins qu’elle tombe elle aussi enceinte d’ici peu de temps. En tout cas, si c’est négatif pour elle je ne pense pas la revoir au moins avant les 1 ans de mon deuxième. Je pense exagérer à peine c’est bien ça le problème!

Une amitié gâchée, finit, anéantie à cause de mon bonheur et de son malheur. Que faire? Je ne sais même pas si je veux courir après. Je serai dans son cas, est-ce que vraiment je serai malheureuse à ce point et est-ce que je n’aurai pas un soupçon de joie pour mon amie tout de même?

images

Je me souviens, avant Lapinou, j’espérais avoir un bébé depuis bien longtemps mais l’homme ne voulait toujours pas. Je me rappelle clairement que c’est l’annonce d’un deuxième bébé d’une amie qui a déclenchait le truc: j’étais super heureuse pour elle, pour mes amis, mais après avoir raccroché le téléphone, j’ai pleuré, j’ai pleuré car moi je n’avais toujours pas d’enfant et que mon amie était à son deuxième. J’ai juste comparé, j’étais quand même super heureuse pour elle, pour eux, c’était une super nouvelle!!

Pourquoi mon amie n’est quand même pas un minimum heureuse pour moi? Certes je ne suis pas à sa place et j’imagine combien c’est dur, mais avec une amie en moins arrivera-t-elle encore mieux à surmonter cela…?

Mots d’maman

Previous Post Next Post

You Might Also Like

15 Comments

  • Reply Marie F. 7 juin 2016 at 8 h 55 min

    Peut-être que cette grossesse mettra votre amitié entre parenthèse et qu’elle reviendra. C’est ce qui s’est passé avec une amie et ma première grossesse. On a eu quelques mois (longs) de silence et puis petit à petit, elle est revenue, enceinte, heureuse et m’expliquant que c’était trop dur, qu’elle ne pouvait pas et qu’elle culpabilisait de ne pas être heureuse pour moi (et moi de lui dire que je culpabilisais d’avoir ce bébé qu’elle n’avait pas).
    Finalement, notre amitié a subi quelques secousses mais aujourd’hui, tout est apaisé…
    Courage c’est tellement difficile !!!
    Bises

    • Reply Motsdmaman 7 juin 2016 at 9 h 53 min

      J’espère que tu as raison. En tout cas je lui laisse le temps et ma porte et mon coeur sera toujours ouverte pour elle.

  • Reply Celine08 7 juin 2016 at 9 h 16 min

    Je l’ai vécu…. je l’ ai sourenu lors de ces fiv poyr les procédures d’ adoption, etc… mais quand je suis tombée enceinte elle s’est volatilisée… ca fait mal de perdre une amie, mais est ce qu’ une véritable amie ne se serait pas rejouie pour moi ???
    Elle a a peine vu mon fils une fois (il a 6 ans maintenant ) et n’a jamais vu ma fille… depuis elle a eu un enfant mais qq chose est cassé, elle n’a sûrement pas réalisée a quel point elle m’a fait souffrir et a quel point j’ai eu l’impression que notre amitié était à sens unique, je me devais d’être là pour elle, des heures au téléphone a me rejouir ou a pleurer avec elle fonction des avancées des fiv et de la procédure d’adoption mais rien en échange…. je n’ai même pas trouvé la force de lui dire tt cela… peut-être que si elle lit ces lignes elle se reconnaîtra….

    • Reply Motsdmaman 7 juin 2016 at 9 h 55 min

      C’est triste quand ça se passe comme ça :-(. Peut-être qu’un jour elle reviendra et que vous pourrez en parler. En tout cas je te le souhaite si c’est ce que tu aimerai aussi.

  • Reply Katy 7 juin 2016 at 10 h 29 min

    Si tu aimes réellement ton amie, continues à en être une toi aussi, prends de ses nouvelles même si tu n’as pas de réponse. Elle souffre et toi aussi. Ne la juge pas mais ne culpabilise pas non plus, tu es enceinte et c’est un réel bonheur.
    Si c’est une véritable amie, elle reviendra, laisse lui le temps.
    C’est dommage qu’ elle ne partage pas ce moment avec toi mais toi, profites à fond de chaque instant, la grossesse c’est magique.
    Tendres bisous.

    • Reply Motsdmaman 7 juin 2016 at 19 h 16 min

      Merci, je continuerai à faire mon max pour elle, je vais lui laisser le temps

  • Reply Juette 7 juin 2016 at 10 h 48 min

    Il ne faut pas lui en vouloir.. La PMA c’est extrêmement difficile psychologiquement et physiquement.. Je l’ai vécu et encore j’ai eu de la chance dans mon malheur, ça n’a duré qu’un an et demi et ça à fonctionné avec les inséminations. Mais pareil j’avais de plus en plus de mal à me réjouir pour mes copines qui arrêtaient la pilule après moi et qui sont tombés enceinte au premier cycle et donc accouché avant même que je sois enceinte… Plusieurs fois j’ai fait semblant d’être contente pour elle… J’ai beaucoup pleuré puis après ça passait mais j’étais jalouse de leur réussite, je trouvais ça tellement injuste… Bref tout ça pour dire que je pense qu’on ne peut pas imaginer la douleur que les femmes en PMA vivent. Il faut lui laisser du temps… Et les hormones que l’on s’injecte jouent aussi beaucoup sur notre comportement. Je pense que des femmes qui n’arriveront jamais à être enceinte peuvent se couper du monde à cause de leur mal être. J’espère en tout cas que votre amie va vite y arriver et vous retrouver !! Plein de courage à vous deux! Et vivez pleinement votre grossesse (quand on arrive pas à avoir d’enfants, je trouvais que c’était encore plus difficile à accepter la grossesse d’une amie quand celle ci ne se rendait pas compte de la chance qu’elle avait d’être enceinte et négligait sa grossesse ! Alors profitez, vivez, prenez soin de bébé ;))

    • Reply Motsdmaman 7 juin 2016 at 19 h 16 min

      Merci je vais la vivre pleinement maintenant

  • Reply céline 7 juin 2016 at 18 h 04 min

    j’ai été cette autre… j’ai été la dernière à avoir mon ++ j’ai été la première dans les essais… mais non…
    Je vais te dire ce qui pour moi est un fait. Laisses lui le temps. Sa douleur est grande. J’ai lâché beaucoup de monde, pour me protéger. Je n’ai pas été présente pour des grosses d’amies, parce que c’était tellement douloureux, que j’en pleurai . C’est ton amie elle reviendra. Si ce n’est pas le cas, c’est que sa douleur ne s’apaise pas.
    Ne le prends ni pour toi, ni pour l’enfant que tu portes. Dis toi, qu’il vaut mieux qu’elle se protége, plutôt qu’elle ne souffre, trop. J’ai fait un T.S. car je n’en pouvais plus, car la douleur était grande, car la vie était dure. Aujourd’hui, j’attends ma 3 eme. j’ai eu mon premier après 8 ans d’essais et autant d’échecs que de mois passés… Aujourd’hui, quand j’y repense, quelle ânerie… bref, laisse lui le temps…

    • Reply Motsdmaman 7 juin 2016 at 19 h 15 min

      Tu as raison je lui laisse le temps mais j’espère qu’elle reviendra avec une bonne nouvelle, sinon j’ai peur qu’elle ne revienne pas…

  • Reply céline 7 juin 2016 at 18 h 05 min

    « pour les grossesses d’amies » hein… mes amis ne sont pas toutes grosses…

  • Reply Vinie 7 juin 2016 at 18 h 06 min

    Désolée mais je trouve sa réaction méchante… Est-ce que le monde autour de ta meilleure-amie doit s’arrêter parce qu’elle n’arrive pas à être enceinte ? Tu ne peux pas ne pas bien vivre ta grossesse parce que ta meilleure-amie t’en veux d’être enceinte et pas elle, c’est injuste.

    Ma soeur essaye depuis 10 ans, cette année moi et mon autre soeur sommes enceinte, je sais qu’elle en souffre mais elle est tellement heureuse pour nous.

    Comme on dit le bonheur des uns fait le malheur des autres mais je trouve dommage qu’elle te tourne le dos parce qu’elle n’a pas fini…

    • Reply Motsdmaman 7 juin 2016 at 19 h 18 min

      Je suis un peu déçue de ses paroles au tel et qu’elle ne soit pas contente pour moi mais je peux comprendre. J’espère juste qu’elle aura aussi ce bonheur sinon je sais que ça nous séparera

  • Reply BeauteByC 8 juin 2016 at 12 h 09 min

    Coucou ma belle. C’est une histoire de circonstance malheureusement… Personne ne peux comprendre son mal être sans l’avoir vécu je pense. C’est surement trop dur pour elle d’avoir encore une amie qui arrive à tomber enceinte et que pour elle cela tarde encore.. Mais ne te prive pas de ce bonheur, elle doit être consciente que c’est une magnifique nouvelle pour toi même si elle souffre. Continue peut être à lui envoyer des petits sms de temps en temps pour lui montrer que tu pense à elle mais ne t’en veux pas d’attendre un bébé, c’est une très belle chose pour toi, ne t’en prive pas. Tu pourrais peut être le regretter en y repensant plus tard. Je te souhaite beaucoup de bonheur !

    • Reply Motsdmaman 8 juin 2016 at 14 h 13 min

      Je lui ai envoyé 2 SMS depuis mais toujours pas de réponse . Merci à toi en tout cas pour ton message

    Leave a Reply

    %d blogueurs aiment cette page :