j'raconte ma vie de maman

Mon enfant est-il ingrat?

Je m’interroge sur la question et je vais t’expliquer pourquoi…

Jeudi 11 juin, je me suis faites opérée. Opération normalement en ambulatoire mais avec moi rien ne se passe comme prévu… Mes deux hommes me laissent le matin pensant me retrouver le soir en pleine forme. On dit même à mon homme que je pourrai partir vers 13h-14h… Personne donc pour nous garder lapinou car normalement on sera dans le timing de la crèche. Puis finalement vers 13h je suis toujours en salle de réveil…  Vers 14h je retrouve mon homme dans ma chambre d’hôpital. Dans le gaz la douleur commence à me faire souffrir. A cette heure-ci c’est plutôt normal mais on ne peut me rajouter des antalgiques car j’en ai déjà eu il n’y a pas longtemps… Bref je passe les détails mais à 17h j’ai toujours la perf. au bras et très mal!

Mon homme va chercher lapinou et revient avec pensant me ramener à la maison enfin! Mais je suis pas du tout en forme.

Mon fils me regarde bizarrement ne sourit pas, contourne mon lit d’hôpital, ne veut pas approcher mon bras avec la perfusion. Sous les ordres de son papa j’ai enfin le droit à un bisous côté « non perf. ». Il me regarde toujours bizarrement puis va sur les genoux de son père. Il se met à pleurer d’un seul coup, prétextant de lui-même qu’il est fatigué :-(. Va dans les bras de son papa. Celui-ci lui demande si c’est parce qu’il s’inquiète pour moi et il répond « oui » en pleurant. En y repensant j’en ai les larmes aux yeux. Mon pauvre lapinou, inquiet pour sa maman alors que moi même je ne pleurait pas et ne m’inquiétais pas plus que ça. Certes je souffrais beaucoup, il a du le voir et le sentir…

Puis lapinou a vite séché ses larmes. A patienter encore et encore qu’on trouve une solution pour sa maman… Il est parti avec son papa vers 20h, me laissant à l’hôpital au moins une nuit finalement… J’ai eu le droit à un bisous en partant mais je le sentais soulagé de partir.

Ma nuit à l’hôpital n’était pas prévu d’où leur départ tardif. Mais son papa a géré comme un chef.

Le lendemain matin ils sont venus me voir en coup de vent (visite interdite mais on ne savait pas…) et j’ai peiné à avoir un bisous. Et bien sur que du côté « non perf. »! En repartant il m’a demandé si je venais avec eux. La réponse négative l’a laissé sans voix.

J’ai encore du passer l’après-midi à l’hôpital mais vers 18h j’ai pu retrouver mon lapinou. Quand je suis arrivée chez moi, il ne m’a pas accueilli si bien que je l’aurai espéré. Il est même parti dehors avec l’amie qui le gardait (elle lui avait promis qu’ils allaient faire de la trottinette)

Le soir, par sécurité (au cas où…), il est même parti dormir chez cette amie, sans scrupule, sans hésitation, et je dirai même avec un grand sourire! Très content de laisser ses parents ou sa maman qui ne faut pas brusquer pour ne pas lui faire mal…

Le lendemain, je l’ai vu après sa sieste. Très content de sa nuit chez nos amies! Il m’ignore un peu mais me demande tout de même pourquoi je ne suis pas allée avec lui chez « tata spot ». Je lui explique…

Je lui explique aussi que demain il passera la journée avec sa mamy car il faut que je me repose. Le soir même il ne demandait qu’après son papa. Peu de bisous pour moi à mon grand regret…

Pareil les 2 jours d’après. Comme s’il était dans l’ignorance, ou alors qu’il me boudait. Son papa s’était occupé de lui quelques jours du coup c’était comme si je ne comptais plus pour lui.

Cela revient petit à petit. J’ai le droit maintenant à de gros câlins et des énormes bisous. J’ai aussi le droit maintenant de lui raconter des histoires et de lui tenir la main en marchant! Ça fait du bien pour moi, maman poule que je suis!!! Enfin je retrouve mon bébé et ce réconfort qui m’avait tant manqué!

Mais pourquoi cet ingratitude? Est-ce une façon de bouder, de me faire comprendre qu’il croît que je l’ai abandonné quelques jours? Je ne sais pas si je comprendrait un jour mais en tout cas cela fait bizarre…

As-tu vécu cela toi aussi? Peut-être réagissent-ils de la même façon quand on va à l’hôpital pour bb2 par exemple?

Mots d’maman

Previous Post Next Post

You Might Also Like

6 Comments

  • Reply Aurélie Lesmissacouettes 17 juin 2015 at 11 h 54 min

    Je comprends que ça doit être dur à vivre pour toi, mais je pense que l’attitude de ton loulou n’est pas contre toi, les enfants sont souvent très impressionnés par l’hôpital et tout ce qui s’y rapporte. je me souviens moi même enfant, ne pas aimé aller voir mon grand-père à l’hopital et réagir comme ton fils. Courage ça va passer petit à petit.

  • Reply Euphrosyne 17 juin 2015 at 17 h 58 min

    Oh la la pour moi en ce moment c’est comme ça tout le temps… MiniJoie n’en a que après « monPapa » (il a été rebaptisé pour l’occasion…) et elle se met même à pleurer (avec grosses larmes) quand elle se retrouve seule avec moi !!! Alors en effet, avoir un deuxième enfant, c’est pas facile du point de vue du premier…

  • Reply lafeefacettes 18 juin 2015 at 9 h 28 min

    Ne culpabilise pas !! je suis souvent hospitalisée et mes enfants (10 et 12 ans) méme s ils ont l habitude réagissent de la méme façon .C’est douloureux , on culpabilise , on ne sait pas comment réagir .Quand je suis hospitalisée plusieurs jours mes enfants veulent venir me voir sans cesse .Mais dès qu ils sont là , veulent aussi tot repartir.Les bisous c’est toujours loin de la perf , pas de calin…..ça fait mal ….surtout quand on est une maman poule !!Le retour et souvent étrange , les enfants sont ravis mais m ‘ ignore si je ne suis pas sur mes deux pieds à m occuper d eux ou de la maison .Je pense que ça leur fait peur , ils sont toujours plus fragile dans ces moments ou malheureusement tu ne trouvent pas toujours les mots .Ton petit loulou n est pas ingrat c’est une façon de montrer sa peur , ses angoisses parce qu il ne comprend pas tout .
    Bon courage

  • Leave a Reply

    %d blogueurs aiment cette page :